Piqûre d'insecte, que faire ?

Belle saison et activité de plein air se conjuguent fréquemment avec piqûres d’insectes. Si malgré une bonne protection, ces petites bêtes ont été plus rapides ou plus malignes que vous, votre pharmacien Giropharm vous rassure et vous conseille.

 

 

 

 

Comment réagir en cas de piqûre d'insecte ?


Le mal est souvent bénin : enflure légère, rougeur passagère sur une zone ne dépassant guère 2 cm et démangeaisons. Dans ce cas, nettoyez la zone agressée à l’eau et au savon, puis désinfectez avec un antiseptique local. L’application d’une compresse d’eau froide facilite le dégonflement. Une prise de paracétamol peut calmer la douleur si nécessaire.


Il est inutile d’essayer de percer la piqûre, au mieux ça ne donnera rien, au pire vous risquez de développer une infection (et une belle cicatrice).

Dans le cas d’une piqûre d’abeille il est important de retirer le dard avec une pince avant tout traitement.


La démangeaison qui accompagne la piqure représente le principal désagrément, le fait de se gratter pouvant entrainer une surinfection. L’application d’un topique adapté réduit cet inconfort. Apaisyl gel contient un antihistaminique antiallergique et constitue un remède efficace contre les rougeurs et le gonflement. Le gel est appliqué en massant légèrement, 2 à 3 fois par jour, sans dépasser cinq jours de traitement.


Pour un bon usage, suivez les conseils de votre pharmacien.                   

                                                          
Quand consulter ?                   

 

                                                                                                                                       
Il y a urgence si la piqûre se situe dans le nez, la bouche ou la gorge, si les piqûres sont multiples, si une sensation de gorge serrée apparaît, si vous ressentez des sueurs, un malaise, des vertiges, une douleur au thorax, une perte de connaissance. Toute réaction excessive ou anormale doit conduire à contacter le SAMU 15 ou les Pompiers 18.


Si au fil des jours la zone rouge autour de la piqûre s’étend visiblement ou continue d’enfler n’hésitez pas à consulter votre médecin. Cette réaction peut être due à une infection ou à une piqûre de tique qui pourrait vous transmettre la maladie de Lyme.