Les indispensables à avoir avec soi !

 Découvrez la liste des produits indispensables à emmener partout avec vous pour qu’un pique-nique ou une simple promenade au parc ne se transforme pas en gestion d’urgence.

 

soigner-bobo

 

 

Chutes, coups, coupures, la soif de découverte des enfants peut souvent conduire à de petits bobos. Fréquents, ces derniers sont le plus souvent bénins : cris, pleurs sans troubles particuliers*.  Mais une prise en charge rapide est toujours préférable pour rassurer et soulager votre enfant ! Pour cela mieux vaut être bien équipés, nous avons concocté pour vous une liste de produits à ne pas oublier lors de vos sorties et promenades familiales :

 

Les indispensables à avoir avec soi pour soigner les bobos

 

- Une bouteille d’eau
- Des dosette de sérum physiologique
- Des lingettes désinfectantes (les désinfectants existent aussi en dosettes ou spray)
- Des granules homéopathiques appropriés (Granules d'Arnica Montana en cas de coups)
- Des pansements prédécoupés
- Des compresses stériles

- Des mouchoirs
Sans oublier bisous et câlins pour consoler et rassurer,  sans modération!

Pour ne pas trop vous surcharger des formats mini existent !

Maintenant que vous avez composé votre trousse de 1ers secours, voici quelques conseils pour bien agir en toute situation: 

 

Voici nos 5 conseils pour réagir en cas de bobos :

 

 - Agissez vite face à une bosse : le plus efficace est le froid. Application d’eau froide (compresse avec ou sans glaçons, 30 sec minimum), puis massage léger (pour limiter la progression de l’hématome) et prise de granules d’Arnica montana (une dose 9CH au moment du choc, et des granules 5CH dans les heures qui suivent, facilitent  la résorption de la bosse). En absence de plaie, pommade ou gel du même nom accélèrent la guérison.

 

 - Désinfectez toute blessure légère : les écorchures et la vue du sang peuvent affoler les enfants. Le mieux est de laver à l’eau fraiche (eau propre et potable) ou désinfecter directement avec un produit non coloré qui ne pique pas (lingette prête à l’emploi ou spray). Un pansement peut être utile si la plaie est à vif…ou pour rassurer l’enfant. En cas de coupure importante ou avec un contour peu net, un avis médical est conseillé.

 

 - Rincez la poussière dans l’œil : vent de sable ou de terre, un seul impératif, ne pas frotter ! Un rinçage généreux de l’œil (eau douce ou sérum physiologique) permet après quelques clignements de retrouver une vue claire. Si nécessaire, l’usage d’une compresse se fait de l’angle du nez vers l’extérieur de l’œil.

 

 - Refroidissez une brûlure : l’eau fraiche (15-20°C) est appliquée sur la peau pendant 4 à 5 minutes (temps nécessaire à la peau pour baisser sa T° et faire disparaitre la douleur). Évitez tout autre produit. Seule une émulsion de type ‘Biafine’ peut être utilisée puis recouverte d’une compresse stérile.

 

- Apaisez une piqûre d’insecte : en absence de réaction importante (gonflement, réaction allergique …) l’usage local d’un antiseptique calme la douleur et évite le grattage. Le dard de guêpe ou abeille doit être enlevé le plus tôt possible. Une crème spéciale insectes limite et traite les démangeaisons.

 

Si vous avez le moindre doute sur la gravité du bobo, n'hésitez pas à consulter un professionnel de santé  ! Des signes comme la perte de connaissance, un saignement qui ne s'interrompt pas, vomissements après une blessure nécessitent une consultation. Pensez également à vérifier que les vaccins (antiténaniques en particuliers) sont bien à jour.

 

 Chez Giropharm, le pharmacien et son équipe sont à votre écoute pour vous apporter des conseils personnalisés**. En cas de petit accident (plaie, brûlure, entorse, etc.) ou de symptôme banal (mal de gorge, douleur, etc.) , votre pharmacien vous conseille sur les solutions disponibles et vous oriente si nécessaire vers les professionnels de santé adaptés.

 

                                                                                   

* toute situation aggravée, perte de connaissance, saignement durable, douleur ou autre plainte maintenue, doivent donner lieu à un avis médical

**profitez de ces incidents pour commencer l’éducation sanitaire de l’enfant