L'essentiel des allergies

Le nombre d’allergies est en augmentation depuis les trois dernières décennies.
Rhinite allergique, conjonctivite allergique, allergie à la poussière, aux poils d’animaux, cette pathologie touche de plus en plus de personnes.
 

Quels sont les symptômes d’une allergie ?


Elle peut toucher le système respiratoire, oculaire, digestif ou cutané, et se manifeste de façon spécifique à chacun.
Les symptômes sont donc divers et variés : Éternuements à répétition, le nez qui coule ou le nez bouché, ou bien encore des urticaires.
En 20 ans, par exemple, la rhinite allergique a plus que doublé avec 1 français sur 5 touché, notamment les jeunes adultes mais aussi les enfants chez qui elle apparait plus fréquemment entre 5 et 20 ans.
 

Quelles sont les principales substances allergènes ?


L’allergie est une réaction inadaptée du système de défense de l’organisme vis-à-vis d’une substance de l’environnement. Ces substances dites « allergènes » sont classées en différentes catégories : aériens, alimentaires, médicamenteux, de contacts, venins… etc.
Elles sont plus communément appelées par la substance allergène qui déclenche les symptômes, on parle ainsi d’allergie aux acariens, aux poils d’animaux, aux moisissures ou bien aux pollens.

  • Zoom sur les pollens

     

Cette substance naturelle apparait avec la floraison des végétaux et déclenche généralement « un rhume des foins ». En fonction de la sensibilité de chacun, différentes catégories de végétaux peuvent en être à l’origine (ex : bouleau, noisetier, cyprès).

Vous pouvez aussi remarquer une apparition plus forte des symptômes liée au calendrier de floraison. (Exemple : le cyprès fin mars, le noisetier mi-février, les graminées en mai/juin). Autres facteurs, suivant les régions et l’altitude, cette floraison (ou pollinisation) est également plus ou moins précoce.

  • Les autres allergènes ?

     

Durant l’année, certains sujets sont sensibles à d’autres allergènes. Les acariens sont les plus connus. Même si cela est surprenant, les acariens sont écologiquement utiles et inoffensifs pour l’homme, il en existe d’ailleurs plus de 500 000 espèces ! Ce sont leurs carapaces et/ou leurs déchets qui déclenchent les allergies les plus fréquentes.

On les confond souvent avec les allergies à la « poussière » ou « aux plumes d’oreillers » car c’est effectivement leurs lieux de prédilection. Certains animaux domestiques, par exemple les chats peuvent entrainer des réactions allergiques.

Autre phénomène qui augmente fortement depuis ces 15 dernières années : L’allergie alimentaire à l’arachide, aux noix, au lait de vache…etc. Autant de facteurs dont la prise en charge par des allergologues est nécessaire.

Quelles sont les conséquences sur l’organisme ?


Lorsqu’on est sujet aux allergies, tout nous semble compliqué à réaliser. La moindre tâche du quotidien nous semble un obstacle de taille. L’allergie ralentit l’organisme aussi bien physiquement que mentalement, comme si elle puisait dans nos ressources.
Alors pour se consacrer pleinement à votre quotidien, il est important de reconnaitre les symptômes et de les prendre en charge, grâce aux conseils de votre pharmacien Giropharm.
 

Quelques conseils pratiques pour limiter les allergies


  • Sur les acariens : Pour diminuer la quantité d’acariens de votre environnement, aérer tous les jours les chambres et y maintenir une température à 19°/20°C maximum.
    Puis toutes les semaines, il est recommandé de laver les draps, passer l’aspirateur, laver les peluches de vos enfants.

     
  • Sur les pollens : Les ballades dans les lieux publics arborés sont à éviter. Le port d’un masque est recommandé si vous jardinez par exemple; il est préférable d’éviter les jardins en période de tontes.
    Si vous avez une climatisation dans votre véhicule, faire changer régulièrement les filtres « à pollen » est aussi un moyen d’éviter les allergies.

Les astuces de votre pharmacien


Préparez vos vacances ! Pour les vacanciers sensibles au pollen, si vous avez décidé de partir à la montagne cet été, sachez par exemple, que le décalage de la pollinisation des graminées en juillet/août, du fait de l’altitude, peut déclencher une réaction allergique.

Votre pharmacien Giropharm peut vous aider à composer votre trousse premiers soins premiers secours.

Pour les étudiants, en amont des périodes d’examens, il est recommandé d’être vigilant sur les symptômes allergiques afin de préserver votre énergie, votre concentration et votre capital santé.

La phytothérapie et les compléments alimentaires tels que les probiotiques peuvent jouer un rôle important dans la prévention et le soulagement des allergies.