Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Equilibre alimentaire et allergies

Dans de nombreux cas, les symptômes allergiques sont causés et/ou accentués par un problème de flore ou de muqueuse intestinale.

 

Le rôle de la flore intestinale dans les réactions allergiques


Sous l’influence de différents facteurs (stress, alimentation déséquilibrée ou mal tolérée, prise de médicaments, pathologies…), la flore et la muqueuse intestinale ainsi que le système immunitaire sont fragilisés. La muqueuse intestinale agressée peut être rendue trop perméable. Cela facilite le passage entre les cellules de l’intestin de micropeptides bactériens et/ou alimentaires, qui devraient normalement être absorbés et réacheminés par l’intestin vers les différents organes.

La présence de ces micropeptides crée alors des problèmes à distance sous la forme d’inflammations chroniques et de problèmes de réponses immunitaires (allergies, eczéma, polyarthrite…).

Une flore et une muqueuse intestinales équilibrées permettent de limiter le passage des allergènes entre les cellules de la paroi intestinale.

Les principaux alliés anti allergies de la micronutrition


Les probiotiques contribuent à rééquilibrer la flore intestinale. La glutamine, le zinc et l’inuline renforcent également les jonctions entre les cellules. La muqueuse intestinale peut ainsi jouer pleinement son rôle de barrière et mieux contrôler les phénomènes inflammatoires allergiques.

« UNE BONNE SANTÉ INTESTINALE ET DÉTOXIFICATION HÉPATIQUE SONT ESSENTIELLES POUR ÉVITER LES AFFECTIONS ALLERGIQUES »

Les probiotiques sont des micro organismes vivants qui administrés en quantité suffisante, exercent un effet bénéfique sur la santé.

A noter qu’il est préférable de privilégier les probiotiques à visée spécifiquement anti-inflammatoire et/ou anti-allergique. Demandez Conseil à votre pharmacien Giropharm.

Vos principaux alliés anti allergies de la phytothérapie

 

La réglisse

Véritable anti-inflammatoire, la réglisse a une action adoucissante permettant de calmer les irritations des muqueuses du système respiratoire. Notons également le pouvoir détoxifiant de la réglisse au niveau hépatique.
 

Le plantain

Très efficace pour lutter contre les infections respiratoires aiguës (notamment dans le cas des rhinites allergiques), le plantain contribue à bloquer l’action de l’histamine (un neuromédiateur largement impliqué dans les phénomènes inflammatoires et allergiques) et diminue ainsi les symptômes de l’allergie tels que l’oedème, l’écoulement nasal et lacrymal tout en agissant comme antitussif et anti-inflammatoire des voies respiratoires.
 

Le desmonium

Très performant pour atténuer les symptômes de l’asthme bronchique, le desmodium interfère avec les substances chimiques libérées au cours des crises d’asthme et a un effet relaxant sur les muscles des bronches.
 

Le cassis

Très utilisées dans le traitement des rhinites allergiques, du rhume des foins et de l’asthme allergique, notamment chez les enfants, les feuilles de cassis contiennent des flavonoïdes anti-inflammatoires.
 

La pensée sauvage et la bardane

En cas d’eczéma, il est essentiel de purifier la peau grâce à la synergie d’actions entre la bardane et la pensée sauvage : la bardane contribue (en cas de fortes poussées d’eczéma) à éliminer les toxines par le foie et les reins tandis que la pensée sauvage favorise l’élimination des impuretés et régularise les sécrétions tout en accélérant la cicatrisation.