Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Lutter contre la cellulite et les poignées d'amour

À l’approche de l’été, on ne voit qu’eux : ces petits amas graisseux disgracieux ! Pour tenter de faire bonne figure, il va falloir reprendre votre silhouette en main !
 

Lorsque nos cellules graisseuses stockent plus qu’elles ne déstockent, il faut bien se rendre à l’évidence : on mange trop et on ne se bouge pas assez !

Or le verdict ne se fait pas attendre. La balance penche à droite et les kilos ainsi accumulés se concentrent aux plus mauvais endroits de notre silhouette : la taille pour les hommes, les cuisses et les hanches pour les femmes.


Que faire ?

Règle n°1 : Buvez, mangez !

 

Mangez équilibré, en mangeant de tout, mais pas dans les mêmes proportions.

Faites le plein de vitamines en consommant idéalement 5 portions de fruits et de légumes par jour tout en veillant à assaisonner vos crudités avec de l’huile de colza ou de l’huile d’olive, riches en acides gras essentiels.

Comme le pain et les céréales constituent de bonnes sources d’énergie, prenez une portion à chaque repas, mais uniquement ceux qui possèdent un Index Glycémique (IG) bas (l’IG correspond à la mesure du taux de sucre dans le sang, une demi-heure après son ingestion). En font partie, les légumes secs et les céréales complètes (pain, riz et pâtes complètes), mais pas les pommes de terre, le pain blanc ou les céréales raffinées qui sont donc à consommer avec modération.

Pour accompagner vos légumes et vos céréales, mangez modérément (1 portion par jour) de la viande, de la volaille ou du poisson, sources de protéines.

Ensuite, accordez-vous un fromage ou un yaourt, au choix, car avec les laitages (riches en calcium), une seule part par repas couvre les besoins quotidiens.

Enfin, concernant les boissons, votre silhouette a deux alliées : l’eau, indispensable à la vie et le thé vert (sans sucre), excellent drainant.

Règle n°2 : Bougez !


Sans activité physique, il n’y a point de salut ! Ce sont surtout les sports d’endurance qui mobilisent les réserves en graisses et vont donc vous aider à affiner votre silhouette : marche rapide, course à pieds, vélo, natation, roller…

Le choix est vaste et peut être complété par quelques mouvements bien ciblés. Par exemple, cet exercice roi pour le travail des fessiers : mettez-vous à quatre pattes, en appui sur les avant-bras, puis tendez la jambe en arrière en la montant le plus haut possible.

Et contre la culotte de cheval ? Allongez-vous sur le coté et levez la jambe supérieure en la gardant tendue, puis faites des ciseaux. À pratiquer dix minutes, tous les jours sans exception : le résultat est visible dès la 3e semaine.

Règle n°3 : Éliminez !


Les graisses profondes sont difficiles à déloger et même en cas de perte de poids, ce sont les dernières à partir. Il est donc nécessaire d’agir localement.

  • À faire soi-même : pour diminuer la rétention d’eau et favoriser l’élimination des toxines, la microcirculation doit être relancée grâce à des crèmes amincissantes. Elles contiennent des produits drainants et d’autres, qui agissent sur les amas graisseux, comme la caféine, le silicium, etc.

    Leur efficacité est meilleure si vous prenez le temps de masser en profondeur.

     
  • À faire par un professionnel : en cas de troubles circulatoires lymphatiques qui aggravent la cellulite, des micro-injections de principes actifs dans le derme (mésothérapie) réalisées par un médecin ou des séances de drainage lymphatique, pratiquées par un masseur kinésithérapeute, sont généralement efficaces.

    Le kinésithérapeute peut même recourir à un appareil combinant aspiration, palper et rouler (endermologie) afin de diminuer l’œdème et l’infiltration des tissu. 

    Enfin, le praticien esthétique peut recourir au laser à infrarouges afin de chauffer les couches profondes de la peau et leur faire subir un remodelage. Mais attention, en cas de mauvaise hygiène de vie, les capitons finissent toujours par réapparaître.