Nettoyer le nez de bébé

Le nez est une voie d’accès à l’air, mais aussi aux impuretés qu’il contient : poussières, bactéries ou virus. C'est pourquoi il est important d'apprendre les bons gestes pour nettoyer le nez de bébé!

 

 

 

Se moucher est un geste d’hygiène qui doit être enseigné aux jeunes enfants ; ils en deviennent capables vers 2 ou 3 ans.
 Cependant qu’en est-il des bébés ? En ont-ils besoin ? Quand et comment faire ?

 

 

Nettoyer le nez de bébé au quotidien

 

Le nourrisson ne sait pas respirer par la bouche. Tout passe par le nez et l’éternuement est le seul moyen naturel pour expulser ce qui l’encombre. Chaque jour, la toilette doit être effectuée avec une ‘mouchette’ (compresse ou morceau de coton roulé entre les doigts) humidifiée de sérum physiologique : l’introduire doucement et peu profondément en tournant légèrement. En l’absence de mucosités particulières, ce geste quotidien est suffisant.

 

 

Nettoyer le nez de bébé en cas de rhume ou d'encombrement

 

En cas de rhume ou encombrement spécifique (risque de foyer infectieux), un vrai mouchage est nécessaire. La gêne occasionnée pourrait altérer l’alimentation ou le sommeil de bébé. La question se pose alors de l’utilisation d’une solution nasale ou d’un mouche bébé.

 

Si les sécrétions sont fluides, claires et peu abondantes

 

 Les mouchettes sont suffisantes. En cas d’écoulement plus important, une solution nasale adaptée permet de nettoyer et  désinfecter. 

 

Comment utiliser un solution nasale seule :


- Coucher l’enfant sur le dos, la tête légèrement rehaussée (oreiller fin) et tournée de profil, un linge ou mouchoir en papier sous la joue.
- Verser la solution dans la narine supérieure (narine du haut), puis la boucher. La solution ressort par l’autre narine.

- Essuyer le nez ; tourner la tête de bébé et répéter l’opération dans l’autre narine…

 

En cas de mucosités plus épaisses ou colorées (obstruction nasale)

 

Dans cette situation, Il est bon d’utiliser un mouche-bébé

 

Un lavage est conseillé avant le mouchage pour faciliter l’opération.
Le tout petit est pris dans les bras, en position semi assise ; une main assure le maintien, l’autre main permet le nettoyage du nez.
La solution ne doit pas être projetée trop fortement. Elle peut s’écouler dans la gorge et être déglutie sans problème (la position semi assise est ainsi préférée à celle couchée sur le dos).
Introduire l’embout nasal du mouche bébé puis procéder à l’aspiration. Les embouts choisis doivent être souples, de taille adaptée et désinfectés après chaque utilisation (certains appareils proposent des embouts jetables).

Démonter le mouche-bébé après usage, laver les différents éléments à l'eau tiède et savon, puis sécher.

 

A quelle fréquence faut-il moucher bébé ?

 

Chez le nouveau-né, le mouchage est effectué 2 fois par jour maximum et seulement en cas d’écoulement. Chez un bébé plus grand, 2 à 3 fois restent suffisantes. Les gestes doivent être doux (les muqueuses et oreilles sont fragiles : pas trop de force ni de pression), effectués avant le repas et non après (risque de vomissement). Le bain permet la fluidification des mucosités et facilite l’opération.

 

Moucher bébé est un geste d’hygiène qui doit être régulier. Chez Giropharm, solution nasale et mouche bébé sont disponibles sous des formats variés vous assurant toute sécurité. Les équipes officinales sont à votre écoute, pour répondre à vos besoins de manière adaptée. Demandez conseils !