Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Protection contre les MST

Protection maximale contre les infections sexuellement transmissibles


  Les coupables

 

Ces infections sont dues à des virus, des bactéries, des parasites ou des champignons principalement transmises au cours des relations sexuelles. La plus cinnue est le sida, mais il en existe une trentaine d'autres et c'est pourquoi l'usage du préservatif doit être systématique. Par exemple, l'infection à Chlamydia (une bactérie) peut provoquer l'infection des trompes chez la femme et donc une stérilité si elle n'est pas soignée à temps. Il y en a bien d'autres, avec des conséquences parfois à plus long terme: par exemple, l'infection par le virus de l'hépatite B peut entraîner une cirrhose ou un cancer du foie, des années plus tard. Il existe d'ailleurs un vaccin pour se protéger contre le virus.

 

Les risques

 

Tout le monde peut être concerné, et ce , dès le premier rapport. En effet, on peut être sûr que c'est la première fois pour soi... mais pas pour son partenaire, même s'il promet que c'est vrai. En outre, l'absence de symptômene veut pas dire qu'il n'y a pas eu contamination, mais la présence de signes d'alerte rend la probabilité d'une contamination élevée. C'est pourquoi il faut consulter sans attendre, si son partenaire souffre d'écoulement par le pénis et / ou en cas de brûlures, de pertes vaginales, de rougeurs, oedèmes, démangeaisons, douleurs, fièvre. C'est mieux de venir avec son partenaire, même s'il ne se plaint de rien, car en cas d'infection avérée, lui aussi devra être traité.

Après un rapport à risque élevé

 

En cas de rapport à risque avec une personne séropositive, par exemple parce que le préservatif a craqué, il est désormais possible de diminuer ce risque, à condition de réagir très vite (idéalement dans les quatre heures) et de prendre un traitement post exposition ou TPE qui permet de limiter de manière importante la transmission du VIH. En pratique, il faut se rendre aux urgences de l'hôpital le plus proche pour se faire traiter rapidement, quelle que soit l'heure et le jour et sans perdre de temps.