Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Quelques conseils de prévention

Dans un premier temps des mesures hygiéno-diététiques peuvent être efficaces pour prévenir ou retarder le diabète de type II ainsi que ses complications.

 

Conseil n°1 : Une alimentation équilibrée


Il est recommandé d’adopter une alimentation riche en fruits et légumes, et pauvre en sucres rapides et graisses saturées.

Retrouvez en officine tous les conseils de votre pharmacien Giropharm, expert en nutrition dans la brochure « L’équilibre alimentaire et le diabète » , mais aussi dans la rubrique « Equilibre alimentaire et diabète »

Conseil n°2 : Activité physique


Il est conseillé d’essayer si possible, de faire au moins 30 minutes d’exercice physique 5 fois par semaine ou 45 minutes 3 fois par semaine


Conseil n°3 : Un poids normal


Afin de prévenir du diabète, il est conseillé de perdre du poids dans le cas de surpoids et de maintenir son poids.

Conseil n°4 : Il est fortement conseillé d’arrêter le tabac


Equilibrer


Puis, on peut rapidement avoir recours à des traitements antidiabétiques oraux injectables dont l’efficacité n’est optimale que s’ils restent associés aux mesures hygiéno-diététiques citées ci-dessus.

Le diabète étant une maladie évolutive, après augmentation progressive des antidiabétiques (escalade thérapeutique), des injections d’insuline pourront être proposées au patient lorsque la carence ou la mauvaise qualité de son insuline sera trop importante.
 

Etre vigilant


Avec le temps, une trop forte concentration de glucose dans le sang peut endommager les gros vaisseaux (artères du cœur, du cerveau, des membres inférieurs) et les petits vaisseaux des yeux (rétine), les reins, les nerfs, les dents et les gencives, les mains et les épaules (atteintes rhumatologiques, périarthrite scapulohumérale).

Par conséquent, peuvent apparaître au bout d’un certain nombre d’années, des risques de maladies cardiaques et d’accident vasculaire cérébral, de neuropathie ou affection du système nerveux périphérique (perte de sensibilité au niveau des pieds qui peut entraîner des ulcères), de rétinopathie ou affection de la rétine (cause de cécité si non traitée), d’insuffisance rénale, de fourmillements et de douleurs au niveau des pieds et des mains.
 

Recommandations d’examens à pratiquer régulièrement pour dépister



Tous les 3 mois :

Le poids et la tension artérielle,
La glycémie à jeun (en l’absence d’insuline),
L’HbA1c (hémoglobine glyquée),
Le tour de taille (car il est représentatif de l’accumulation de mauvaises graisses).

Au moins une fois par an :

Un examen des yeux (fond de l’oeil),
Un examen des pieds chez le podologue spécialisé,
Un électrocardiogramme,
Un bilan lipidique (cholestérol et ses fractions LDL, HDL, triglycérides),
Une évaluation de la fonction rénale (dosage créatininémie et microalbuminurie dès 24 heures, vérification de l’absence d’infection urinaire),
Un bilan dentaire.

  Il est recommandé de faire un point avec son diabétologue au moins une fois par an .