Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

10 questions sur les poux

Quel parent ne s’est pas senti démuni face au message de l'école annonçant le retour des poux?  Mon enfant est-il concerné ? Qui et comment traiter ? Faut-il consulter ?

 

 

Impliquées au quotidien auprès des familles, les équipes Giropharm répondent à 10 questions courantes sur les poux afin de rassurer les parents !

 

Le pou est -il porteur de microbes ou contagieux ?

                                                                                                       

Petit insecte sans ailes (1 à 3 mm) le pou de tête* est un parasite qui vit dans les cheveux où il s’accroche par ses pinces. Il se nourrit de sang. La femelle pond des lentes qui donnent des larves puis des poux en 10 à 15 jours. Très contagieux en collectivité, le pou de tête n’est pas porteur de microbes et ne transmet pas de maladie.

 

Le pou reste-t-il sur les têtes ?                         

 

Le pou ne vole pas, ne saute pas et résiste à l’eau ! Il peut vivre plus d’un mois sur une tête. La contamination se fait par contact direct entre têtes, souvent chez les enfants (baisers et câlins). L’insecte est difficile à observer ; les lentes sont plus visibles, en forme de grains blanchâtres (1mm) collés aux cheveux ; au contraire des pellicules elles sont difficiles à déloger.

 

Mon enfant se gratte la tête est-ce normal?                                                                                                                                             

 

 Le grattage est un symptôme fréquent de l’infestation. Il est dû à l’aspiration du sang qui provoque une irritation. Lésions localisées, agitation ou insomnie peuvent être constatées. Le traitement est obligatoire pour éviter toute transmission ou surinfection. Il est effectué après l’identification de poux ou de lentes en priorité sur la nuque, les tempes ou derrière les oreilles. Chaque année, 20 % des enfants scolarisés sont infestés ; il faut informer l’école, sans dramatiser !

 

 

Quel traitement adopter pour se débarasser des poux?   

 

Les offres sont nombreuses : action préventive ou curative, chimique ou mécanique, en une ou deux applications de shampoing, lotion ou aérosol. Il est recommandé de choisir un produit efficace à la fois sur les poux et les lentes.

Attention à bien respection les conditions d’utilisation: quantité de produit, temps de pose, rinçage, peignage et séchage des cheveux, nombre d’applications.

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

 

Peigne classique ou électronique ?  

 

Le peignage est une étape essentielle du traitement à ne pas négliger. Deux solutions s'offrent à vous :

 

Utilisation du peigne à poux classique

 

Le peignage est effectué mèche après mèche, sur cheveu humide et démêlé avec un peigne  à dents fines et resserrées (métal ou plastique, les dents en métal étant plus résistantes).

Le peigne doit être essuyé après chaque passage (avec un linge en papier jetable). Choisir un peigne par personne ; sinon le laver à l’eau bouillante avant de coiffer une autre tête.

Renouveler l'opération au moins 4 fois dans les deux semaines de traitement.

 

Utilisation du peigne à poux électrique

 

Le peigne électronique tue le pou sur le cheveu.

Il est utilisé sur cheveux secs : 5 à 10 mn par jour pendant 15 jours minimum.

 

 

Les huiles essentielles sont-elles efficaces contre les poux?       

 

Différentes huiles sont citées pour leur effet insecticide. Leur maniement est long, méticuleux et parfois responsable d’allergie chez le jeune enfant. Peu d’études démontrent leur efficacité totale sur la durée.

 

 

Peut-on utiliser du vinaigre blanc pour se débarrasser des poux ? 

 

Souvent nommé, il n'est pas suffisant pour traiter pas l’atteinte parasitaire.

Il peut cependant aider à décoller les lentes :

 

-  tremper le peigne à poux traditionnel dans du vinaigre entre chaque mèche

 

Ou alors

 

- sous forme diluée (1 cuill. dans un verre d’eau), poser le produit pendant 10 mn sur la chevelure avant de peigner.

 

 

Faut-il laver le linge ?   

 

Il est judicieux de traiter les vêtements en contact avec le cuir chevelu ou le cou (bonnets, écharpes, doudous…) et laver la literie du sujet concerné (60°C). Ce qui a pu toucher les cheveux contaminés peut être déposé dans un sac fermé ; attendre 3 jours avant de réutiliser (le pou éloigné d’une tête ne pouvant se nourrir a une durée de vie maximum de 3 jours). Rassurez-vous, il est inutile de lessiver toute la maison!

 

 

Faut-il traiter toute la famille contre les poux ?     

 

Au vu de la contagiosité, toutes les têtes de la famille doivent être soignées.

 

 

Suivi ou prévention ?   

    

Il est important de contrôler la bonne efficacité du traitement, le lendemain puis 10 jours plus tard (temps d’incubation). En cas d’échec un second traitement est nécessaire. Le médecin doit être consulté si l’atteinte persiste après deux traitements bien conduits ; de même si l’infestation est massive, les lésions étendues, pour tout très jeune enfant ou une femme enceinte. Le suivi régulier est la meilleure des préventions. A la moindre alerte, vérifier les têtes !

 

La petite Lili qui a toujours de bonnes astuces, part à la chasse aux poux pour vous aider à expliquer aux enfants les traitements à mettre en place !

 

Chaque année, avec la rentrée ces questions se posent. Vous avez des doutes ou vous êtes concernés? Confiance, votre pharmacien Giropharm est à votre écoute et vous aide à choisir la solution anti-pou adaptée.