Un bébé tout de suite! Nombreux sont les couples qui se montrent impatients lorsque leur décision est prise. Mais en pratique, les grossesses "immédiates" demeurent rares. Explications
 

De tous les projets d'un couple, le désir d'enfant est certainement le plus fort. Et une fois la décision prise, fruit d'une réflexion plus ou moins longue, l'attente de bébé, si minime soit-elle, fait rapidement place à l'impatience lorsque la grossesse n'arrive pas. Une impatience à l'origine des 15 à 20%  de couples qui consultent à un moment ou à un autre de leur vie pour une suspicion de stérilité. Pourtant, 70% des grossesses souhaitées sont obtenues après 6 mois et 10% des couples conçoivent un enfant en 18 mois à 2 ans. Rappelons que seuls 3% des couples n'ont aucune chance d'avoir une conception spontannée. Plutôt que de parler de stérilité, les médecins préfèrent utiliser le terme d'infertilité (absence de conception) ou d'hypofertilité (baisse de la capacité de conception).

La fécondité décroît avec l'âge


Un rapport sexuel pendant la période propice, autrement dit autour de la période d'ovulation, s'accompagne d'une chance sur six, voir sur quatre au mieux, d'être enceinte. Autrement dit, les grossesses décidées au jour J ne le sont que rarement et la maman et plus généralement le couple devront se montrer patients. A 40 ans, cette "fécondabilité" n'est plus que de 6%! Une conséquence s'impose: plus le désir de grossesse est tardif, plus la grossesse se fait désirer , sans parler du risque de trisomie 21 qui augemente avec l'âge.

Quand consulter un médecin?


En moyenne, avant l'âge de 35 ans, une consultation médicale devient nécessaire lorsqu'un couple n'arrive pas à concevoir un enfant pendant les périodes propices après deux ans de rapports réguliers (chaque semaine) et fréquents (deux ou trois fois par semaine), etce, en l'absence de contraception bien entendu. Après 35 ans, en revanche, la consultation peut s'effectuer après un an d'essais infructueux. Une consultation médicale qui s'intéresse au couple, et non pas simplement à la femme. En d'autres termes, l'homme doit consulter également. Rappelons que l'infertilité est masculine dans 20% des cas, féminine dans 30% des cas et le fait du couple dans 40% des cas (les causes sont partagées entre l'homme et la femme). Dans 10% des cas, aucune cause médicale n'est identifiée.

Augmenter ses chances de fécondation...


Avoir un rapport sexuel au moment propice améliore grandement les chances de conception. Encore faut-il connaître cette période, variable d'une femme à l'autre, et parfois irrégulière d'un cycle à l'autre. Schématiquement, l'ovulation survient au 13e ou 14e jour d'un cycle normal. Un ovule survivant moins de 24 heures après son expulsion hors de l'ovaire, les rapports les plus fécondants se situent dans les trois jours précédant l'ovulation. En d'autres termes, les rapports sont plus fécondants juste avant l'ovulation que juste après, mais le restent encore un peu le jour de l'ovulation. Rappelons qu'un spermatozoïde a une durée de vie de deux à trois jours dans l'utérus. Connaître précisément sa date d'ovulation au jour près augmente donc les chances de grossesse. C'est tout l'intérêt du carnet des températures. 

... en prévoyant sa date d'ovulation


L'ovulation, qui se situe donc au milieu du cycle, correspond à l'augmentation soudaine de la température, qui passe de moins de 37°C (entre 36,1 et 36,7°C en moyenne) à 37°C et quelques dixièmes, sous l'effet de la production de progestérone. Vous l'aurez compris, la prise de la température matinale au réveil, à la même heure chaque jour et avant tou lever, permet donc de repérer la date d'ovulation. Autres signes d'ovulation, de petites douleurs dans le bas ventre ou au niveau des ovaires, droit ou gauche, une tension des seis, un petit saignement, et la présence intravaginale d'une glaire (sécrétion gluante produite par le col de l'utérus) incolore, transparente et brillante, destinée à favoriser l'ascension des permatozoïdes vers les trompes, lieu de la fécondation. En cas de doute sur la date exacte de l'ovulation, des rapports sexuels tous les deux jours entre le 10e et le 20e jour du cycle augmentent les chances de fécondation. Enfin, reste l'usage des tests d'ovulation vendusen pharmacie lorsque l'ovulation survient de façon irrégulière lors de chaque cycle. N'hésitez pas à prendre conseil auprès de votre pharmacien Giropharm.