Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Equilibre alimentaire pendant la grossesse

Pendant 9 mois, l’alimentation est un allié de choix pour le bon développement de bébé et la forme de maman.
 

Lorsque vous êtes enceinte, il est important de privilégier une alimentation qui couvre les besoins en micronutriments (vitamines, minéraux, acides gras essentiels…) de maman et de bébé.Nous vous conseillons de ne pas céder à toutes vos envies, ni de vous soumettre à un régime strict. Il ne s’agit pas de manger pour deux (risque de surpoids dangereux pour vous et votre enfant) mais plutôt de manger deux fois mieux. Il est important de manger de tout en quantité raisonnable sans sauter de repas. Une prise de poids totale de 10 à 12 kilos est normale. La grossesse est l’occasion de renouer avec de bonnes habitudes alimentaires : votre pharmacien Giropharm vous aide à adopter les bons réflexes !


Les aliments prioritaires


Les produits laitiers (pasteurisés), source de calcium, à consommer en quantités raisonnables : 3 portions par jour (1 portion = 1 yaourt ou 250 mL de lait ou 1/8ème de camembert), en privilégiant les laits fermentés (riches en vitamine D) à base de chèvre ou de brebis.

 

• Les fruits et légumes pour leurs apports en vitamines et minéraux. Consommez au minimum 400 à 500 g de fruits et légumes chaque jour.
• Les poissons gras et les œufs (bien cuits), pour apporter des protéines, de l’iode
• Les féculents et légumes secs qui fournissent de l’énergie grâce aux sucres lents.

Privilégiez les produits complets pour un apport optimal en micronutriments (fibres et magnésium).

Les micronutriments alliés


• Le fer, notamment parce qu’il transporte l’oxygène et favorise les défenses immunitaires.

Où le trouver ? Privilégiez les lentilles, le boudin noir, la viande de bœuf (bien cuite), les pois chiches, les amandes et les noix, riches en fer.

• L’iode, primordial dans le fonctionnement de la thyroïde. Une carence en iode peut avoir des conséquences sur le développement du cerveau de votre enfant.

Où le trouver ? Dans les crustacés (à cuire), poissons de mer, oeufs et produits laitiers.

• Le magnésium, pour éviter fatigue et crampes et conserver une humeur au beau fixe ! Attention, le magnésium n’est pas stocké par l’organisme.

Où le trouver ? On le trouve dans les légumes secs, abricots secs, lentilles… et le célébrissime chocolat noir.

• La vitamine B9 qui participe au développement du système nerveux de l’embryon.

Où la trouver ? On la trouve dans tous les légumes verts à feuille… et dans la levure de bière que vous pouvez saupoudrer sur vos salades.

• Calcium et vitamine D sont indissociables pour le développement du système osseux de bébé.

Où les trouver ? Dans les produits laitiers, sardines, amandes, noisettes et les eaux les plus riches en calcium à votre menu.

• Les oméga 3 jouent un rôle essentiel dans le développement cérébral et nerveux et participent à la synthèse de toutes les membranes cellulaires de votre bébé.

Par ailleurs, un apport contrôlé d’oméga 6 par rapport aux omégas 3 permettrait de limiter le développement des tissus adipeux du bébé.

Où les trouver ? 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive-colza par jour sont recommandées, ainsi que des poissons gras (sardines, maquereaux, harengs, saumons…) au menu au moins 3 fois par semaine (400g par semaine).

 

Astuce de votre pharmacien Giropharm :

Pour éviter les jambes lourdes. Lourdeurs, oedèmes sont souvent les signes d'un manque de tonicité veineuse : Des aliments riches en polyphénols comme le raisin et des aliments ou compléments alimentaires riches en vitamine C et E contribueront à améliorer vos symptômes en association avec des bas ou des chaussettes de contention.

Enfin l’assaisonnement de vos salades à l’huile d’olive, de noix et de colza pour leur apport en acides gras essentiels est aussi à privilégier.

Enfin, boire de l’eau tout au long de la journée en quantité suffisante est aussi recommandé.

Les infections d'origine alimentaires


VOUS N’ÊTES PAS IMMUNISÉE CONTRE LA TOXOPLASMOSE* ? Il est donc conseillé de :

- Bien cuire votre viande.
- Laver très soigneusement vos fruits et légumes.
- Limiter les contacts avec les chats et autres petits mammifères.

*La toxoplasmose : Le toxoplasme est un parasite.

POUR ÉVITER LA LISTÉRIOSE** :

- Préférez, les fromages et produits à base de lait pasteurisé.
- Pensez à laver votre réfrigérateur tous les 15 jours.

**La listériose : La listéria est une bactérie.

Pendant l'allaitement


Vous avez pris, pendant votre grossesse, de bonnes habitudes alimentaires, conservez-les.

Boire environ 2 litres de liquide par jour permet de pouvoir produire suffisamment de lait.

PAS DE BOISSONS ALCOOLISEES.

Après l'allaitement


Un régime draconien risquerait de vous fatiguer alors que vous avez besoin de toute votre énergie pour vous occuper de votre nouveau-né.

Le saviez-vous ? N’ayez pas peur de grossir, vous avez des besoins pour « produire » votre lait. Ils sont légèrement supérieurs à ceux de votre grossesse.