Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Echographie : votre bébé sous toutes ses coutures

Repérage de certaines maladies génétiques, datation de la grossesseou tout simplement détermination du sexe ... les informations apportées par l'échographie sont irremplaçables lors d'une grossesse.
Gros plan sur cet examen essentiel.
 


L'échographie utilise le principe des ultrasons. Elle serait donc indolore et sans danger pour la santé, notamment lors d'une grossesse. Les ultrasons traversent toutes les structures rencontrées, sauf les os, et vont donner une image différente en fonction de la nature de l'organe traversé. Une fois émis, ils reviennent à la sonde pour être ensuite matérialisés sur l'écran. Les images de bébé peuvent même être visualiées en 3D en fonction du matériel utilisé par le radiologue. Il est dont possible non seulement d'analyser avec précision la morphologie de l'enfant lorsque sa position dans l'utérus le permet, et donc de répéter des anomalies, mais aussi de mesurer l'embryon pour dater le début de la conception.


En pratique


Le practicien va déposer un gel sur le ventre afin d'améliorer la qualité des images et de favoriser la glissement de la sonde. Toujours pour améliorer les images, on pratique dans certains cas une échographie dite "endovaginale", qui consiste à placer la sonde dans le vagin afin de diminuer la distance entre l'enfant et la sonde d'échographie.

Les trois échographies de la grossesse


Une grossesse normale est rythmée par la pratique obligatoire de trois échographies à différents stades de la croissance de l'enfant, au cours des 3è, 5è et 8è mois. Des échographies supplémentaires peuvent être prescrites en cas de problème (retard de croissance, saignements, confirmation d'une anomalie morphologique ...).


La première échographie


Elle se pratique en général autour de la 12ème semaine d'aménorrhée (SA ; arrêt des règles) et parfois même dès la 9è SA. Sauf exception, (absence évidente de membres ou de crâne par exemple), cette échographie ne permet pas toujours de détecter une anomalie morphologique avec certitude. Elle permet surtout de dater la grossesse avec plus de précision et de compter le nombre d'enfants présents. Des mesures du fœtus permettent de repérer une anomalie de croissance des os longs ou des signes de trisomie 21, comme l'épaississement de la nuque.


La deuxième échographie


Pratiquée autour de la 22è SA, cette échographie dite "morphologique" permet de dépister précocément des anomalies morphologiques suspectées lors du premier examen ou visibles seulement depuis peu.
Elle permet également de surveiller la croissance de l'enfant.
 

La troisième échographie


Ce dernier examen échographique pratiquée à partir de la 32è SA a surtout pour but de surveiller la croissance de bébé et de préparer les modalités de l'accouchement (évaluation de la rpésentation dans l'utérus, quantité de liquide amniotique, emplacement du placenta...).