Comment bien prendre sa température

Vrais / Faux autour de la température

 

 

La fièvre est une réaction normale de l’organisme face à une infection. Sa mesure permet de détecter, confirmer ou suivre un état pathologique. Avec l’évolution des matériels et méthodes, Giropharm éclaire quelques vrais-faux sur le sujet.

 

Mesurer la température corporelle est une habitude ancienne et démodée. FAUX      

 

La température idéale du corps humain est de 37°C. Elle est nommée fièvre quand elle dépasse 38°C. Elle signe la réaction de l’organisme face à la présence d’un corps étranger (virus, bactérie...). Ce processus immunitaire est bénéfique pour l’individu. La prise de la température corporelle est une mesure simple, fiable et essentielle face à une infection. Les jeunes enfants et les sujets plus âgés (risque de déshydratation ou de convulsion) doivent être surveillés et il est recommandé aux femmes enceintes de consulter un médecin en cas de fièvre.

 

Tous les thermomètres sont identiques et se valent. FAUX          

 

Il existe plusieurs techniques de mesure de la température corporelle et de nombreux modèles de thermomètres : gallium, électronique, infrarouges, cristaux liquides. Si tous les appareils de qualité donnent une mesure fiable, certains sont plus faciles à utiliser que d’autres, ou plus adaptés à la situation (âge, lieu…). Les thermomètres à mercure encore en circulation sont déconseillés (risque de brisure et de contamination toxique). Quel que soit l’appareil, il est bon de suivre les indications données sur la notice.

 

Les valeurs mesurées sont différentes selon la voie choisie. VRAI     

  

La mesure de la température peut être effectuée par différentes voies : rectum, bouche, oreille, sous l’aisselle, sur la tempe ou le front. Les TEMPÉRATURE dites normales varient selon la voie utilisée : de 36,6 à 38°C par voie rectale, de 35,5 à 37,5°C par voie buccale, de 35,8 à 38°C par voie tympanique et de 34,7 à 37,3°C sous les aisselles. Les 37°C de référence sont obtenus par voie rectale ou tympanique. Il faut ajouter + 0,5°C à la valeur donnée par voie buccale et + 0,7°C si la prise est effectuée sous les aisselles.

 

Chez l’enfant, la prise de température peut être effectuée sur le front : VRAI-FAUX       

                                                                             

 La mesure de température sur le front est facile et souvent appréciée par les jeunes enfants. Effectuée à partir de bandelettes thermosensibles (cristaux liquides) elle offre une première indication. En cas de fièvre avérée, la valeur doit être confirmée et précisée par une autre méthode (rectale).

 

La mesure temporale peut être imprécise – VRAI         

         

La prise de température temporale nécessite un thermomètre à infrarouges spécifique. Cette mesure est rapide et précise mais nécessite d’être réalisée très minutieusement. Elle n’est pas préconisée pour un usage familial.

 

Il faut toujours faire baisser la fièvre : VRAI-FAUX

 

A ce jour, il est recommandé de traiter systématiquement les bébés de moins de 3 mois. Au-delà de cet âge, surveillance et hydratation peuvent être suffisants (découvrir l'enfant et lui donner à boire ; le bain froid est inutile…et désagréable). Quel que soit l’âge, une consultation médicale est nécessaire si la température persiste plus de 72h.

Vous avez besoin d’un nouveau matériel ? Chez Giropharm, votre pharmacien et son équipe, répondent à vos attentes de manière adaptée : modèle, méthode, prise en charge. Avant que la température s’affole, venez en parler !