Les bons réflexes antichute

Après 65 ans, les chutes constituent l'accident domestique le plus fréquent, synonyme de fractures et parfois de décès. Quelques mesures de prévention simples permettent de les diminuer.
 

Près du tiers des personnes âgées de 65 ans et la moitié des plus de 85 ans chuteront à leur domicile cette année, avec des conséquences parfois dramatiques: chaque année, on dénombre environ 9 000 décès pour cette raison chez les plus de 65 ans. Quant aux fractures, elles représentent 41% des lésions consécutives aux chutes, avec une prédominance marquée sur les membres inférieurs (fractures du col du fémur surtout).

 Les facteurs de risque personnels


Si l'âge est en soi un facteur de risque, notamment lorsque l'autonomie au domicile est faible, être une femme en est un autre, puisqu'il multiplie le risque de chute par deux. Prendre 4 médicaments ou plus au long cours, a fortiori des somnifères ou des tranquillisants, augmente les risques, surtout la nuit.
Des troubles de l'équilibre, des muscles atrophiés au niveau des cuisses ou encore une mauvaise vue exposent aux chutes. Enfin, être déjà tombé une fois multiplie par 20 le risque ultérieur de chute.

Aménager son environnement de vie...


Un revêtement de sol inadapté représente 34% des chutes, suivi par les escaliers (8%) et la sortie du lit (6%). Autant d'endroits à sécuriser (tapis et descente de lit antidérapants, éclairage la nuit, chaussons stables...), sans oublier le tapis de bain antidérapant dans la baignoire, pourvue d'une barre d'appui. Consultez également votre médecin, apte à dépister des troubles visuels, à tester votre équilibre, votre mobilité au moyen d'un test ("Timed Up and Go test") et votre statut nutitionnel.

... et améliorer sa condition physique


Les études le prouvent: l'activité physique au quotidien et/ou des séances d'activité physique proposées par les associations permettent de diminuer les chutes. Prenez contact avec votre caisse régionale d'assurance maladie ou votre mutuelle de santé, qui organise pour la plupart des ateliers équilibre.
Enfin, il faut manger suffisamment de protéines pour renforcer sa masse musculaire (viande, volaille, oeufs, fromage blanc...) et utiliser des compléments alimentaires disponibles dans votre pharmacie Giropharm.

Plus d’informations :

 

  • Aménagez votre maison pour éviter les chutes et Comment garder son équilibre aprés 60 ans, deux brochures de l'INPES à télécharger gratuitement sur www.inpes.santé.fr