Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Musclez-vous les méninges

Les experts sont formels : la mémoire se comporte comme un muscle. À nous donc de l’entretenir pour améliorer nos performances et mieux organiser notre vie. En la matière, il n’est jamais trop tard.

 

Cultivez votre curiosité intellectuelle


S’il est admis que la mémoire diminue avec l’âge, c’est en fait vers 35 ans que ses baisses de performances se font sentir.
Réduction de la perception, modification des capacités d’attention, sensibilité accrue aux interférences extérieures, ralentissement des capacités de mémoire : autant se rendre à l’évidence, nous avons la mémoire qui flanche. Le vieillissement entraîne en effet une réduction du traitement de l’information et une altération des stratégies de mémorisation.

Alors si certains paniquent devant les modifications des performances de leur mémoire, en utilisant un certain nombre de «béquilles» (griffonnages de listes de «choses à faire»), d’autres prennent les devants en entretenant, cultivant et développant leur mémoire. Qu’on se le dise, le cerveau ne s’use que si l’on ne s’en sert pas : Activités sociales riches et variées, cerveau stimulé !

Cultivez votre curiosité intellectuelle en lisant. Lire constitue l’activité cérébrale par excellence. Elle fait travailler vos neurones et améliore vos performances. Faites des mots croisés, jouez au scrabble, aux échecs ou à tout autre jeu de logique. Des programmes d’entraînement cérébraux simples sont également disponibles sur les consoles de jeux. Encore un peu cher, leurs succès devraient prochainement réduire leur prix.

À table !


Un apport glucidique régulier via les sucres lents, une alimentation saine, équilibrée riche en anti oxydants neuronaux (oméga 3, vitamines A, C, E que l’on trouve notamment dans les les oranges, carottes, persil…) jouent un rôle décisif dans l’alimentation du cerveau et aident à lutter contre son vieillissement.

Au boulot !


Rappelez-vous les événements de la journée ou de la veille, les personnes rencontrées, les observations visuelles, vos lectures ou le dernier film que vous ayez vu.

Il est conseillé de répéter souvent l’exercice pour ancrer les faits dans la mémoire. Mémorisez toutes les données : la liste de courses avant de partir au supermarché ou les rendez-vous de la journée par exemple.