Dénutrition, signe précurseur de la maladie d'Alzheimer

Il ne faut pas négliger l’apparition d’une dénutrition chez une personne âgée et ne pas hésiter à demander une consultation médicale.

 

La dénutrition, qui va se manifester par une perte de poids, un amaigrissement et une faiblesse généralisée, peut être un signe précurseur de la maladie d’Alzheimer. Du fait des troubles de la mémoire, le malade oublie de manger, ne parvient plus à cuisiner, à couper sa viande ou tout simplement à tenir sa fourchette

Sources : «La maladie d’Alzheimer», du docteur Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse, Editions Marabout Pratique, 2007.