Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Le parcours de l'ordonnance


Une fois posée sur le comptoir de votre pharmacie Giropharm préférée, votre ordonnance suit un périple d’une complexité insoupçonnable.
 
Les explications de Marie-José Longuefosse, pharmacienne Giropharm en Haute-Garonne.

Délivrer des médicaments inscrits sur une ordonnance, est-ce une simple formalité ?



"Pas vraiment ! Le pharmacien effectue un grand nombre de vérifications : la validité de l’ordonnance, l’âge du malade, son poids s’il s’agit d’un enfant, l’existence d’incompatibilités éventuelles entre les médicaments prescrits ou de contre-indications...
Ces vérifications faites, et les médicaments délivrés, nous remettons l’original de l’ordonnance à la personne qui nous l’a présenté. Et nous gardons le double, où a été effectuée la tarification.
Dans ma pharmacie, nous plaçons ce double dans un petit casier, sous le comptoir. Les ordonnances tarifiées sont relevées par notre secrétaire deux à trois fois dans la journée."

Que deviennent ces doubles ?


« Ils sont vérifiés un à un le lendemain et classés. Nous télétransmettons, c’est-à-dire transférons par voie informatique, les données relatives à chaque ordonnance deux fois par semaine aux différentes caisses primaires d’assurance maladie et organismes de complémentaire santé. Nous obtenons un retour immédiat de la télétransmission.
En cas d’erreur, nous devons la corriger et recommencer…
Nous trions ensuite les doubles des ordonnances afin de les envoyer, par le biais des grossistes répartiteurs, aux caisses d’assurance maladie (CPAM, MSA, SNCF, militaires, etc.).
Lorsque notre client a bénéficié du tiers payant, l’assurance maladie et sa complémentaire santé nous paient directement. Sinon, elles le remboursent, lui. Pour comprendre la complexité de toutes ces opérations, il suffit de savoir que nous traitons en moyenne 150 à 200 ordonnances
«tiers payant» par jour et qu’il n’existe pas moins de 150 organismes de complémentaire santé différents en France. C’est bien simple : la télétransmission, l’envoi du double des ordonnances et la vérification du paiement suffisent à occuper chez nous une secrétaire à mi-temps ! »
 

Le délai maximal de renouvellement d’une ordonnance ne peut dépasser 1 an.