Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Les antibiotiques c'est pas automatique !

Utilisés à bon escient, les antibiotiques permettent de guérir. Mais utilisés à tort, ils perdent peu à peu de leur efficacité ! Comment en faire bon usage ? Les explications et les conseils de Sébastien Cucchi, pharmacien Giropharm à Muret (31)



 

 

 



Quels sont les points communs à tous les antibiotiques, et leurs différences ?  


Sébastien Cucchi :  Ils sont tous actifs contre des bactéries, responsables d’infections. Certains sont bactéricides, c’est-à-dire qu’ils sont capables de tuer les bactéries. D’autres sont bactériostatiques : ils empêchent la multiplication de ces germes. Chaque famille d’antibiotiques est active sur un nombre plus ou moins grand de bactéries. Pour choisir le plus adapté dans une situation donnée, le médecin prend en compte la localisation de l’infection, qui donne une indication sur le germe probablement responsable. Il tient aussi compte de la sensibilité de la personne malade, de son âge, de ses pathologies et des autres médicaments qu’elle prend. 

 

Quels sont leurs effets indésirables le plus souvent signalés par les patients ?


S. C. : Les problèmes digestifs ! Ils sont en lien direct avec l’action des antibiotiques : ces médicaments attaquent les bactéries, or la flore intestinale est justement constituée de bactéries. De ce fait, les patients peuvent avoir des ballonnements et des diarrhées. Pour limiter ces désagréments, les antibiotiques doivent être pris au moment du repas. On peut aussi prendre des probiotiques, sous forme de complément alimentaire, à distance de l’antibiotique. Un autre effet indésirable potentiel est la réaction allergique, souvent au niveau de la peau. C’est pourquoi lorsqu’une éruption apparaît sous antibiotique, il faut arrêter le traitement et contacter son médecin. Si cette réaction relève bien d’une allergie, il ne faudra plus prendre l’antibiotique en cause à l’avenir. Et il faut en avertir son pharmacien, mais aussi les autres professionnels de santé, et notamment son dentiste.

 

Toutes les infections   peuvent-elles être soignées par des antibiotiques ?


S. C. : Non. Celles dues à des virus ou à des champignons sont insensibles aux antibiotiques. Par ailleurs, de plus en plus de bactéries sont devenues résistantes, ce qui peut conduire à des situations d’impasse thérapeutique. Dans certains cas, notamment à l’hôpital, la bactérie responsable de l’infection n’est sensible à aucun des
antibiotiques actuels. Ce phénomène de résistance croissante est lié à un usage inadapté des antibiotiques, et notamment à leur trop grande consommation, dans des situations où leur utilisation n’était pas nécessaire. 

 

Que peut faire chacun d’entre nous pour limiter ces résistances ?  


S. C. : Il ne faut pas prendre un reste d’antibiotique en automédication. Il ne faut pas non plus exiger une antibiothérapie quand ce n’est pas nécessaire, par exemple pour un simple rhume ou pour une angine virale. Enfin, il faut prendre son traitement antibiotique à la dose indiquée, aux heures et pendant la durée prescrites, sans l’arrêter trop tôt. Si le traitement est prescrit pour sept jours et qu’on l’arrête au bout de cinq jours seulement, il n’a éliminé qu’une partie des bactéries. Celles qui restent risquent de muter et de devenir résistantes à l’antibiotique utilisé !

 

Le saviez-vous ?

 

60 à 75 % des angines chez l’enfant, et 75 à 90 % des angines de l’adulte, sont causées par des virus, contre lesquels les antibiotiques sont sans effet.