Equilibre alimentaire et arthrose

L’arthrose est une maladie articulaire très fréquente liée au vieillissement ou à un effort physique prolongé. Elle touche 10 millions de Français, en général à partir de 50-60 ans, avec des symptômes plus ou moins douloureux selon les cas.
 

L’articulation est le point de contact entre deux os, eux-mêmes recouverts de cartilage. L’arthrose correspond à la dégénérescence non-inflammatoire de ce cartilage et à l’usure des articulations, notamment au niveau des hanches, des genoux, de la colonne vertébrale, des doigts, des mains… Votre pharmacien Giropharm vous aide à adopter les bons réflexes pour soulager les douleurs et limiter la destruction du cartilage !


Zoom sur vos alliés anti arthrose de la micronutrition et de la phytothérapie

 

• La glucosamine, présente naturellement dans l’organisme, joue un rôle essentiel dans le maintien du cartilage. Elle participe au soulagement des douleurs.

Où la trouver ? Elle est présente dans les carapaces des crustacées (crevettes, langoustines, …).

• La chondroïtine aide à diminuer les symptômes inflammatoires et elle favoriserait la reconstruction du cartilage.

Où la trouver ? Consommez des poissons cartilagineux tels que la raie ou le requin.

• Les sardines en conserves avec leurs arêtes ont des effets bénéfiques sur vos articulations.

Vous trouverez chez votre pharmacien Giropharm des compléments alimentaires à base de chondroitine et de glucosamine.

 

Les plantes reconstituantes et reminéralisantes :

• La prêle, le bambou et l’ortie, riches en silice, en oligoéléments et en sels minéraux, aident à régénérer le cartilage et contribuent à réduire les douleurs articulaires.

 

Les plantes antalgiques et anti-inflammatoires :

• Le cassis et le curcuma sont des plantes anti-inflammatoires modérées.

• La reine des prés (anti-oedémateuse) et le saule blanc sont des antalgiques, riches en acide salicylique. Ils soulagent naturellement les articulations.

• L’harpagophytum et la scrofulaire (puissants anti-inflammatoires) réduisent les inflammations.

Les huiles essentielles de Gaulthérie, d’Eucalyptus citronnée, d’Eucalyptus cumin, de Genévrier… sont également bénéfiques pour les articulations. Elles pourront sous forme de gel ou dans des cataplasmes d’argile soulager les douleurs. Demandez conseil à votre pharmacien.

Prévenir les inflammations et les douleurs des articulations


« Votre Trio Bénéfique : Poisson Gras+ Fruits et Légumes+ Activité physique ».

• il est préférable de limiter les aliments « acidifiants » (viande, fromages…) pour préserver votre capital osseux.

Comment faire ? En privilégieant tous les fruits et légumes (y compris les agrumes) qui neutralisent les aliments acidifiants. Il est recommandé d’éviter en particulier les fromages à pâte dure (parmesan, gruyère, emmental, etc.) qui sont les aliments les plus acidifiants.

• Les oméga 3 neutraliseraient les chaînes de réactions inflammatoires (contrairement aux oméga 6 (pro-inflammatoires)).

Comment faire ? Mettez les poissons gras (sardines avec leurs arêtes, thons, maquereaux, saumons, flétans…) au menu 2 ou 3 fois par semaine (400g par semaine).

• Renforcez vos apports en antioxydants pour lutter contre les radicaux libres produits en quantité excessive par les inflammations.

Comment faire ? Privilégiez tous les fruits et légumes (notamment les oranges, kiwis, pamplemousses, avocats, cresson, ail, choux verts, épinards, brocolis, betteraves…).

• Il est recommandé de perdre un peu de poids (en cas de surpoids) afin de réduire la pression sur les articulations.

• La pratique d’une activité physique douce et régulière (marche, natation, vélo…) pour entretenir vos articulations est aussi recommandée.