L'équilibre alimentaire et la vie active

Pour faire face à un rythme intense, il est essentiel d’adopter une alimentation suffisante en quantité, équilibrée et variée.

Les principes de base

 

Ne pas sauter de repas car cela contribue à ralentir votre organisme qui aura alors tendance à stocker les graisses plutôt qu’à les brûler.

 

Manger de tout en quantité raisonnable pour ne pas créer de déséquilibres préjudiciables à votre santé future.

 

Privilégier les sources de micronutriments (fruits et légumes frais, légumes secs et céréales complètes) et les glucides lents (pâtes et riz complets, céréales, quinoa, légumes secs…).

 

Consommer 2 à 3 cuillères à soupe d’un mélange d’huile d’olive et de colza chaque jour pour le bon fonctionnement de vos cellules.

 

Eviter les sucres rapides (pain blanc, chocolat, gâteaux, bonbons, sodas…).

 

Zoom sur le sport



Essayez de pratiquer au minimum 30 minutes de marche ou de natation deux fois par semaine.Cela vous obligera à vous accorder du temps pour vous, à vous détendre et à prendre du recul tout en rechargeant les batteries pour être sereine et détendue et en pleine forme au quotidien !
Et pensez aux réflexes « santé » de tous les jours :
* Prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur.
* Aller faire ses courses et son marché à pieds plutôt qu’en voiture.
* Descendre à la station de bus ou de métro précédente et en profiter pour marcher.

 

Zoom sur le régime crétois

 

Véritable modèle d’alimentation « santé », le régime crétois est reconnu comme l’un des meilleurs moyens pour une longévité réussie et notamment pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

 

 

 

 

 

 

Vos alliés "anti-fatigue":  le fer et le magnésium

 

Le fer jour un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme. Un manque de fer est à l’origine de baisse des capacités physiques et intellectuelles, d’une moins bonne résistance aux infections (et d’anémies dans les cas extrêmes). En France,  23 %* de femmes  en âge de procréer souffrent d’une carence en fer liée notamment aux pertes de fer dues aux menstruations.

Le magnésium intervient dans plus de 250 réactions de notre organisme, notamment au niveau cérébral.  Fatigue matinale, manque d’entrain, crampes, douleurs musculaire peuvent ainsi être liés à un déficit en magnésium. Or aujourd’hui, une femme sur deux est carencée en magnésium (43%* des femmes (et 23% des hommes) ont des apports journaliers inférieurs à leurs besoins).

Pour renforcer votre résistance au stress et à la fatigue, pensez à booster vos réserves en magnésium et en fer.

Où trouver le fer? Pensez au boudin noir, aux abats, au boeuf, aux haricots secs et aux lentilles extrêmement riches en fer.

Où trouver le magnésium? Privilégiez les fruits et légumes frais et secs, les pâtes et le riz complet, les farines non raffinées, le pain complet, les noix, les noisettes, le chocolat noir et les eaux riches en magnésium.

 

*Source : Etude SUVIMAX