Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Pique-nique et diététique

Avec le retour des beaux jours, on se sent des envies de déjeuner sur l'herbe. Mais pour que ce repas reste diététiquement correct et ne tourne pas au vinaigre, quelques changements d'habitudes s'imposent.

 

 

 

Pour que pique-nique rime avec diététique, il doit y  avoir du légume dans l’air…   Les traditionnels chips, sandwich jambon beurre, œufs durs mayonnaise et saucisson doivent en effet être consommés en quantité modérée.
 

 

Légumes à gogo


Riches en vitamines, pauvres en   calories, les légumes ne manquent   ni de croquant, ni de piquant !   À consommer en entrées – tomates-cerises, radis, mini-asperges, etc. –   ou en salades composées, à base  de riz complet ou de pâtes fraîches,   de boulghour et/ou de quinoa. Comme les fruits et légumes ne  nous apportent pas tous les mêmes   vitamines, plus on fait de mélanges,   plus c’est coloré et mieux c’est !   Enfin, pour ceux que la vue d’une   feuille de salade rebute, il y a encore   moyen de concocter une quiche ou   un cake maison aux légumes ou  encore un sandwich thon-tomate au pain complet, facilement  transportable.

Dessert fruité

 

 Avec un fruit à croquer en dessert,  on a toujours tout bon. En effet,  comme pour les légumes, leur   richesse en fibres contribue à   augmenter le sentiment de satiété   – donc à empêcher le grignotage –   et à améliorer notre transit intestinal. Pour les gros mangeurs, la banane est un choix sûr du fait   de son effet « coupe-faim ». Enfin, comme elle est pratique à emporter,  on aurait tort de s’en priver!

 

Pas trop pressé

 

Ce n’est pas le tout de bien manger.  Encore faut-il le faire dans de bonnes conditions. Trop vite et  c’est le trouble digestif assuré. Pour ne plus ressentir la faim, il faut y  passer au moins quinze minutes, en prenant soin de bien mastiquer. Et la bonne nouvelle, c’est que l’on a bien plus de chances d’y arriver  avec nos légumes croquants qu’avec des aliments industriels  tout mous!    


Pique-Nique par grosse chaleur

 

Pour que le pique-nique ne vire pas à la "gastro partie" quelques heures plus tard, les aliments à risque en cas de rupture de la chaîne du froid - charcuterie, volaille, viande, laitages, etc. - sont généralement à viter ou à placer dans un glacière. Pensez aussi à bien vous hydrater, en buvant un verre d'eau toutes les demi-heures.