Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

L'équilibre alimentaire et la prévention des troubles digestifs

« Comment allez-vous ? ». Une légende veut que cette expression française trouve son origine sous Louis XIV dans l’expression médicale « Comment allez vous à la selle ? ». Effectivement, si le duo « intestins + foie » fonctionne bien, on peut considérer que tout va bien !

Les nouvelles habitudes alimentaires, qui font la part belle aux repas sur le pouce et aux plats industriels prêts à consommer, s’accompagnent d’apports excessifs en sel, sucre, graisse, etc. Le système digestif est mis à rude épreuve, ce qui entraîne une certaine « vulnérabilité » digestive. Elle peut s’accompagner d’inconforts au quotidien (douleurs abdominales, ballonnements, problèmes de transit, fatigue, affaiblissement du système immunitaire, allergies, etc.).

Votre pharmacien Giropharm vous accompagne pour préserver votre "capital digestion" et éviter ces désagréments !


PRESERVEZ VOS INTESTINS 

 

L’intestin ou écosystème intestinal (qui s’étend de la sortie de l’estomac à l’anus) assure de nombreuses fonctions : digestion des aliments, absorption des nutriments, participation au système de défenses immunitaires, synthèse de nombreuses vitamines, neurotransmetteurs et hormones, etc.

Son efficacité dépend de l’intégrité de la muqueuse et de la flore intestinales. Elles peuvent être fragilisées sous l’influence d’une alimentation déséquilibrée ou mal tolérée (riche en calories vides, pauvre en fibres, oligoéléments et vitamines), de prise de médicaments, de pathologies, du stress… La muqueuse intestinale agressée peut être rendue
perméable. Ces changements peuvent entraîner une inflammation intestinale à l’origine de troubles de différentes natures.

Le saviez-vous ? Plus de 60% de nos cellules de défense et de tolérance sont situées dans l’intestin.

LES SYMPTOMES DES PROBLEMES INTESTINAUX

Les troubles fonctionnels intestinaux : douleurs abdominales, troubles du transit, ballonnements, flatulences, infections intestinales, météorismes (spasmes), etc.
Les problèmes extra-digestifs : allergies, intolérances alimentaires, mycoses et infections à répétition, eczéma, polyarthrite rhumatoïde, tendinites à répétition, fatigue chronique, etc.

COMMENT PREVENIR L'APPARITION DES PROBLEMES INTESTINAUX?

Les probiotiques : Ces micro-organismes vivants (« bonnes bactéries ») renforcent la flore intestinale et empêchent la prolifération des germes pathogènes. Ils permettent ainsi d’équilibrer l’écosystème intestinal et de protéger la muqueuse intestinale.

Où les trouver ? Favorisez les produits laitiers fermentés (fromages et yaourts) mais également les végétaux fermentés (choux, etc.).

 

Les prébiotiques : Ces fibres non digestibles stimulent la croissance de certaines bactéries et améliorent ainsi la qualité de la flore intestinale.

Où les trouver ? Ils sont présents dans les fruits et légumes (bananes, asperges, topinambours, ail et oignons, poireaux, pommes de terre cuites froides…).


ZOOM :

Dans les troubles de la perméabilité intestinale, certains micronutriments (glutamine, inuline et zinc) associés à des probiotiques peuvent participer au maintien de l’intégrité de la barrière intestinale et accélérer la cicatrisation
de la muqueuse intestinale.

DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE PHARMACIEN


LES BONS REFLEXES POUR UN SYSTEME DIGESTIF EN PLEINE FORME

1. Faites 3 « vrais » repas par jour.
2. Prenez le temps de manger et de bien mastiquer les aliments (évitez les plateaux-télé et les repas sur le pouce).
3. Mangez léger le soir.
4. Evitez les plats industriels « prêts à consommer », les fast-foods…
5. Limitez votre consommation de sodas, alcool, tabac, café…
6. Pratiquez une activité physique régulière (une heure, 2 à 3 fois par semaine) pour stimuler l’organisme.

 

POUR UNE ALIMENTATION RICHE EN FIBRES ET MICRONUTRIMENTS, ADOPTEZ LE RÉGIME CRÉTOIS :

 

 


 
 
 
 

STIMULEZ VOTRE FOIE

 

Le foie (« l’usine » du système digestif) joue un rôle fondamental dans la transformation des nutriments et des vitamines, le métabolisme des glucides et des lipides, la synthèse du cholestérol et de la bile, et dans la détoxification de l’organisme (élimination des déchets).

Les toxines s’accumulent dans l’organisme sous l’effet des pesticides, édulcorants et conservateurs présents dans les aliments, cuissons à haute température, traitements médicamenteux, consommation de tabac et d’alcool, alimentation déséquilibrée, etc., et des déchets produits par l’organisme lui-même (excès de cholestérol, radicaux libres, hormones…).

Ces déchets peuvent empêcher le foie de jouer pleinement ses fonctions et entraîner l’apparition de troubles et d’inconforts.

 

LES SYMPTÔMES DE TROUBLES HÉPATIQUES :

Bouche pâteuse, mauvaise haleine, nausées, constipations, lourdeurs ou brûlures d’estomac, somnolence après les repas, etc.

 

COMMENT PRÉVENIR L’APPARITION DE PROBLÈMES HÉPATIQUES ?

Il est essentiel de détoxifier régulièrement l’organisme pour évacuer les déchets, rétablir le bon fonctionnement du foie et stimuler l’élimination naturelle des toxines.

1/ Privilégiez les aliments contenant des substances soufrées qui stimulent la détoxification hépatique : choux, choux-fleurs, brocolis, navets, etc.
2/ Pensez aux aliments qui renforcent l’élimination des toxines : citrons, radis noir, curcuma, poivre, artichauts, etc.
3/ Buvez régulièrement (1,5 litre de liquide par jour) pour drainer l’organisme et favoriser l’élimination des toxiques.

 

ZOOM SUR LE CHARDON MARIE :
Les graines de chardon-marie jouent un rôle hépatique bénéfique en renforçant la régénération cellulaire, en stimulant l’élimination des toxines et en protégeant le foie des phénomènes d’oxydation.