Pressez le citron !


Antioxydant, antiviral, adoucissant pour les mains, protecteur cardio-vasculaire… Les vertus cachées du citron n’ont pas fini de nous étonner.

Quoi de plus banal qu’un zeste de citron ?  

Et pourtant, un citron  par jour couvre 1/3 des besoins quotidiens en vitamine C (45 mg environ pour un citron jaune et  20 mg pour un vert). Une vitamine qui éloigne le scorbut, mais protège également du rhume et du mal  de gorge, car le citron est un bon antiseptique et/ou désinfectant pour la sphère ORL. Enfin, le citron est très peu calorique, puisqu’il ne contient que 30 calories par fruit.

 

Anticancéreux, mais pas seulement

Et que dire de ces quelques grammes de chair et d’écorce dans lesquels se cachent des antioxydants puissants,  les citroflavonoïdes (diosmine, hespéridine, naringénine….) dotés d’effets concrets sur la tonicité veineuse et qu’on retrouve   dans les principes actifs des médicaments veinotoniques ?  En clair, ils favorisent la circulation veineuse au niveau des jambes. D’autres antioxydants vont contribuer à protéger du vieillissement, des maladies cardio-vasculaires et à favoriser la cicatrisation en boostant la sécrétion de collagène.  Ils pourraient également contribuer à limiter le risque de cancer du sein  
(limonine et limonène).

 

En jus, en grog ou en infusion...


Le citron s’accommode de toutes  les manières : en gargarismes  pour les maux de gorge, en infusionavec du thym et du miel ou en grog contre le rhume. En cuisine, place aux citrons confits, au jus dans les gâteaux, pour la vinaigrette ou sur les poissons et les huîtres. Sous forme d’huile essentielle*, il est également indiqué en cas d’indigestion, de nausées et de vomissements.

 

 

...Ou en masque de beauté !


Le citron est également un auxiliaire de beauté. Il adoucit la peau et l’assainit. Pensez aux masques à base de citron et de miel pour le visage et les mains.  Mais attention à ne pas s’exposer  au soleil ensuite, car le citroncontient des furocoumarines,
substances qui interagissent avec les rayons UV et favorisent les coups de soleil. Et pourquoi pas  en après-shampoing pour rendre les cheveux plus brillants en les rinçant avec du jus de citron ?

 

Quelques précautions à respecter

Le citron est irritant pour les muqueuses. Éviter de consommer du citron (et tous les agrumes en général) en même temps que des médicaments antiacides (prises espacées de 3 heures) et en cas de reflux gastro-œsophagien ou d’œsophagite.