Alors, on danse ?

Gym suédoise, bodyvive, zumba ... la tendance c'est la danse fitness ! Plus entraînante que la gym, plus performante que le jogging, elle séduit hommes et femmes de tous âges. Et vous ?

Fini, le step ! Dépassé l'aérobic ! Ringarde, la gymnastique ! La danse fitness déferle des quatre coins de la planète sur l'Héxagone, avec un seul objectif : nous pousser à nous bouger. Idéale contre la sédentarité et ses méfaits, elle a déjà conquis bien des Français !

 

Des danses qui ont tout d'un sport

 

Suédoises ou latines, avec ou sans accessoires (ballons, élastiques, haltères, etc.) les danses fitness se déclinent toutes sur la même gamme, avec un coach pour montrer les bons mouvements et une musique très entraînante. A ce petit jeu, on se trémousse un peu, beaucoup, sportivement ! De quoi faire travailler tous ses muscles, sans en avoir l'air.

De quoi aussi brûler des calories car, à ce rythme, il n'y a pas d'autres choix que de "mouiller" le maillot. Le succès de la recette tient encore en trois mots : "effet de groupe". Car à dix, vingt ou cinquante pour aller danser, on se sent toujours plus motivés ...

 

Des mouvements pour travailler de la tête aux pieds

 

Comme tout sport, les danses fitness nécessitent des phases d'étirement et de récupération. Les parois des artères s'assouplissent et la circulation artérielle s'améliore. L'oxygénation des tissus se fait mieux, y compris pour le coeur et le cerveau. Le tissu graisseux fond, à commencer par celui localisé au niveau de l'abdomen, qui est le plus mauvais pour la santé.

La masse musculaire augmente ainsi que les dépenses énergétiques de base. Au final, c'est bon pour le coeur, bon pour le cerveau et bon pour la silhouette. C'est aussi un excellent antistress, pratique pour se défouler, notamment pour qui veut arrêter de fumer. Enfin, et même si ce n'est pas le but premier, cela reste un bon moyen de faire de nouvelles rencontres ! De quoi doper le moral, l'estime de soi et bien plus encore ! En effet, il n'existe pas de médicaments capables de faire aussi bien ! Seul bémol : les danses fitness sont efficaces à condition de persister, car sans régularité, les bénéfices fondent comme peau de chagrin ...

 

Pas sans avis médical après 40 ans

 

Il faut consulter son médecin traitant avant de reprendre une activité sportive au-delà de 40 ans ou si le simple fait de marcher déclenche des symptômes tels qu'un essoufflement anormal, des palpitations, une fatigue, un malaise ou une douleur dans la poitrine. Le médecin juge alors si un avis spécialisé est nécessaire, avec épreuve d'effort à la clé, voire des tests fonctionnels respiratoires avec analyse du souffle (en cas d'antécédents pulmonaires ou de tabagisme).