Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Vertiges : ça tourne ?

Ceux qui les vivent sont formels : souffrir de vertiges au quotidien est un enfer ! Tour d’horizon des causes de vertiges et des moyens d’y faire face.

 

Quels sont les symptômes ?

 

- Impression d’être dans un bateau

 

- Impression que tout tourne autour de vous


- Un vertige est une  fausse sensation de déplacement en rotation du corps ou des
objets environnants

 

 

 

Quelles sont les origines des vertiges ?

 

- Une origine centrale (le problème se situe dans le cerveau)

 

- Une origine périphérique (oreille interne surtout)

 

- Il est possible d’orienter le diagnostic en fonction du type de vertige et des signes associés

 

 

1. Quand l'oreille interne dérape

 

- L'oreille interne est le centre de l’équilibre : tout ce qui l’affecte peut donc déclencher des vertiges, comme lors d’un changement de position de la tête : c’est le « vertige paroxystique positionnel bénin »

 

- Les symptômes : sueurs, nausées, vomissements, malaises, troubles de l’audition

 

- Cas particulier de la maladie de Menière : le vertige est intense. Il s’accompagne d’une surdité et surtout de bourdonnements d’oreille très prononcés

 

 

2. Mauvaise circulation cérébrale

 

- Chez les personnes âgées

 

- C'est une insuffisance cérébrale circulatoire, appelée aussi « insuffisance vertébro-basilaire » (le débit sanguin est insuffisant dans les artères à destination du cerveau)

 

-  Les symptômes : troubles visuels, maux de tête, perte de l’équilibre


- L’accident vasculaire cérébral (AVC) constitue une autre cause centrale de vertige

 

 

3. Les faux vertiges

 

- A quoi sont-ils dus ? A certains médicaments, les dérobements qui donnent l’impression de tomber, les instabilités liées à un déficit de la force musculaire, les troubles de la vision, les malaises d’origine métabolique (hypoglycémie)…

 

 

 

Quand consulter ?

 

- Il faut consulter son médecin traitant en cas de vertiges répétés ou invalidants (surtout lors de signes inquiétants tels que maux de tête, fièvre, baisse de l’audition, difficultés à marcher ou à parler…)

 

- Selon les symptômes, le recours au spécialiste, ORL ou neurologue, peut être nécessaire

 

 

 

Quels traitements ?

 

- Le traitement dépend de la cause du vertige

 

- Le traitement comporte, selon les cas, des médicaments antivertigineux, le repos au lit, des manoeuvres posturales chez l’ORL ou la rééducation de l’équilibre