Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Jambes lourdes, des solutions pour plus de légèreté

Toutes les questions que vous vous posez.

 

En mai, votre pharmacien Giropharm est présent pour vous conseiller et répondre à toutes les questions que vous vous posez sur les causes et les traitements des jambes lourdes.

 

JAMBES LOURDES ET GONFLÉES, LES CAUSES

Lourdeur, gonflement, crampes, petits vaisseaux dilatés… il ne s’agit pas que de désagréments de confort ou d’esthétisme mais de la manifestation d’une même maladie : l’insuffisance veineuse. Nous sommes inégaux face à cette maladie que l’hérédité, l’alimentation ou nos modes de vie...

Du point de vue physiologique, les veines de nos membres inférieurs doivent faire remonter le sang jusqu’à notre coeur en luttant contre la pesanteur. C’est ce que l’on appelle le flux veineux.

 

 À l’origine de la maladie veineuse des membres inférieurs, on constate une dilatation des veines ou une détérioration des valvules anti-reflux.

Un reflux s’installe et provoque une augmentation de la pression du sang dans les veines et le ralentissement de la vitesse de circulation du sang (la stase) entraînant les premiers signes de la maladie. Le sang qui stagne dans une veine peut alors provoquer une dégradation de la paroi veineuse produisant sa déformation et l’apparition de varices.

Ces affections veineuses des membres inférieurs sont évolutives.

Sans traitement, elles peuvent engendrer des complications graves. En prendre conscience rapidement est essentiel pour les prévenir. Parlez-en à votre pharmacien qui pourra vous aider à soulager ces maux ou vous orienter vers un médecin.

QUELQUES CHIFFRES:

En France, 1 adulte sur 3 souffre d’insuffisance veineuse.

 

57 % des femmes

26 % des hommes

35 % de la population active

50 % des retraités

Au total, 22 millions d’adultes sont concernés.

Source : www.lamaladieveineuse.com

 

JAMBES LOURDES ET GONFLÉES, LES SYMPTOMES

 

Jambes lourdes, jambes gonflées, varices, douleurs, fourmillements, crampes… cette liste de symptômes traduit une même maladie des veines. Cette maladie est évolutive, et les signes associés peuvent devenir plus graves. Plus on avance en âge, plus le risque est grand.

Pour éviter que cette maladie vous contraigne à abandonner vos activités sportives et/ou de loisirs  et vous empêche de vous épanouir pleinement, il est important de prêter attention à ces manifestations et de les traiter.

Comprendre leurs manifestations, c'est déjà un premier pas.

 

JAMBES LOURDES

La douleur est souvent une première manifestation de la maladie veineuse. Elle survient généralement lors d’une immobilité prolongée (assise ou debout). 

À ce stade de la maladie, un certain nombre de manifestations peuvent également survenir comme les fourmillements ou les oedèmes du pied et de la cheville (survenant le soir).

 

VARICOSITÉS

Les varicosités sont des dilatations de toutes petites veinules superficielles.

Elles prennent l’aspect de filaments rouges ou bleus et se trouvent le plus souvent sur les cuisses.

 

VARICES

Une varice est une veine dilatée et tortueuse. La paroi de la veine est endommagée et les valvules sont défectueuses.

 

LES TROUBLES TROPHIQUES

Les troubles trophiques, c’est-à-dire troubles des mécanismes participant à la nutrition des organes et des tissus, sont la conséquence de l’insuffisance veineuse et de l’hypertension veineuse.

Ces troubles se concrétisent en dermites (inflammation du derme), hypodermites (inflammation de l’hypoderme), atrophies blanches et  ulcères veineux (plaie importante difficile à cicatriser).

 

LA THROMBOSE VEINEUSE PROFONDE (OU PHLÉBITE)

Dans le cas de la thrombose veineuse profonde, le caillot sanguin (ou thrombus) se forme, cette fois, dans une veine profonde des membres inférieurs.

 

Ce caillot adhère par sa base à la paroi veineuse, puis flotte à l’intérieur de la veine. Parmi les symptômes les plus courants de la thrombose veineuse profonde, on recense une douleur aigüe dans le mollet ou la cuisse, une augmentation de volume et de la chaleur. Parfois, les signes sont discrets, voire inexistants.

 

LES TRAITEMENTS

En première intention, la compression

Chaussettes, bas ou collants de contention exercent une pression externe sur les veines et facilitent ainsi le retour veineux. La compression est considérée comme la base de la thérapie contre l’insuffisance veineuse.

COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?

Par l’application d’un textile élastique sur la jambe, la compression médicale stimule le retour veineux, prévient la stagnation du sang et lutte contre la détérioration de la paroi veineuse.

 

  

 
 

LES AUTRES ALTERNATIVES EN OFFICINE

 

LES VEINOTONIQUES

Ils se prennent par voie orale, agissent localement, en exerçant une action anti-inflammatoire.

Il existe différents médicaments, avec ou sans ordonnance.

 

LES GELS

Ils apportent une sensation de fraîcheur intense immédiate et durable aux jambes et pieds fatigués. Ils aident à activer la

micro-circulation sanguine et apportent une sensation de fraîcheur intense et instantanée qui se prolonge dans le temps.

 

Retrouvez tous ces conseils auprès de votre pharmacien Giropharm.