Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Chats et grandes chaleurs


Comme les humains, les animaux sont sensibles à l’excès de chaleur ! Si le chien interpelle avec la langue pendante… le chat, plus réservé, cherche l’ombre et le frais. La préservation de l’habitat intérieur est donc essentielle ; les volets abaissés, les pièces aérées le matin et en fin de journée, participent au maintien du logement à une température tolérable. Giropharm vous propose 5 autres astuces à mettre en œuvre pour soulager votre animal.


1. Brossez votre chat plus régulièrement

 

Le chat perd ses poils au printemps et en période de forte chaleur. Cette réaction naturelle, lui permet de s’adapter aux hausses de température. Un brossage facilite l’allègement du pelage… et le confort, face au réchauffement. Une douche légère complète l’action de la brosse : procéder en douceur et choisir un produit adapté au pH de sa peau*. Un chaton habitué tôt appréciera davantage l’opération ! C’est le moment de lutter contre d’éventuels parasites**… qui affectionnent la chaleur. Pensez aussi à son coussin favori : le dépoussiérer apporte une réelle sensation de fraicheur. 

 


2. Humidifiez son pelage

 

Munissez vous d'un gant humide (corps et ventre), ou d'un brumisateur (vaporisez à une distance d'au moins 20cm … et pas en direction de la tête) pour rafraîchir l’animal de manière ponctuelle (entre deux douches**).

 

 

3. Rafraichissez son eau


Il est important de favoriser l’hydratation de votre animal : multipliez les apports d’eau, répartissez plusieurs gamelles, ajoutez quelques glaçons, cela va aider le chat à boire en quantité suffisante. Testez l’eau aromatisée au jus de thon ! Cela devrait lui plaire.

 


4. Ajoutez du frais dans sa nourriture

 

Un ajout de frais peut être bienvenu dans la gamelle de votre compagnon à quatre pattes. Pâtée, croquette, viande, mixées et mises à glacer sont généralement très appréciées. Selon les goûts de votre chat vous pouvez éventuellement y ajouter des légumes frais comme les courgettes oudes haricots verts.

 


5. Enfin ne le laissez pas trop seul



S’il devait être seul, il serait bon d’organiser le passage quotidien,  d’un(e) catsitter ! et renouveler l’offre de soin (repas, caresses, jeux…) et de fraicheur. La propreté de sa litière doit être régulièrement maintenue.

                                                                                                                                                                                  
*  la peau du chat est ‘basique’ : pH autour de 6,4 , celle de l’homme est ‘acide’ et < 5                                     
**  shampoing, spray, pipette, collier…sont à choisir selon l’animal et l’action recherchée                                   
*** toutes les 4 à 6 semaines ; pas davantage sauf raison particulière