Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Bébé fait ses dents

Pommettes rouges, mordillements incessants, pleurs intempestifs…votre tout petit fait ses dents !

 

 

 

Entre 6 mois et deux ans, 20 dents de lait vont apparaitre progressivement*. Cette étape importante dans la jeune vie de l’enfant, se traduit par des troubles bénins dus aux poussées dentaires. Quels sont-ils ? Comment y remédier ? Quand s’inquiéter ?

 

Les poussées dentaires de bébé



La poussée dentaire correspond à la mise en place des premières dents dans la bouche. Les dents primitives dites dents de lait ont un rôle important : manger, parler et assurer la bonne implantation de la dentition définitive. Les signes de poussée varient d’un nourrisson à l’autre : suçotement plus fréquent, salivation abondante, besoin de mordiller, pleur, rougeur, fièvre légère (< 38°C), parfois trouble intestinal (selle molle) et érythème fessier. Ces maux passagers peuvent s’accompagner d’agitation, d’irritabilité, de perte d’appétit ou de sommeil perturbé.

 

Soulager les symptômes de la poussée dentaire en local



Le plus simple est souvent le mieux ! Le massage des gencives permet de soulager et faciliter la venue de la dent : directement avec votre doigt (lavé… avec ou sans baume apaisant) ou à l’aide d’une compresse humide. ). Ne pas utiliser de gel anesthésiant, ni d’alcool sur les gencives.

 

 Un anneau de dentition (pouvant être légèrement réfrigéré) peut également soulager bébé. Nous vous déconseillons d’ajouter du miel ou tout autre produit sucré (une carie pouvant également se former sur une dent de lait. la société française de pédiatrie rappelle les dangers du choix d’un collier d’ambre (risques d’étranglement, ou d’étouffement pour le bébé).

 

Que faire en cas de fièvre ou de douleur persistante ?

 

En cas de fièvre légère ou de douleur persistante une dose de paracétamol peut être administrée** ; des préparations homéopathiques ou de phytothérapie peuvent être également proposées, demandez conseil à votre équipe officinale !
 

 

Si la fièvre s’intensifie (> 38,5°C), en cas de vomissement, diarrhée abondante (plusieurs fois par jour) ou tout autre symptôme infectieux (nez qui coule, mal aux oreilles…), n’hésitez pas à consulter le médecin de votre petit.

 

Les poussées dentaires sont un mauvais moment à passer pour bébé. Le plus souvent, une bonne dose d’amour et d’attention permettent à votre tout petit de passer cette période mouvementée en douceur.

 

 

*calendrier moyen observé entre 6 mois et 2 ans   

Vers 6-8 mois : 2 incisives centrales dans chaque mâchoire. Entre 8 et 12 mois : 2 incisives dans la mâchoire supérieure et 2 incisives dans la mâchoire inférieure. Entre 12 et 16 mois : les 4 premières molaires (deux en haut et deux en bas). Entre 16 et 20 mois : 2 canines dans chaque mâchoire. Entre 20 et 24 mois : 4 molaires (2 dans la mâchoire supérieure et 2 dans la mâchoire inférieure).

** 60 mg maximum par kilo et par jour, à répartir en quatre ou six prises, soit environ 15 mg/kg toutes les six heures ou 10 mg/kg toutes les quatre heures. Utilisez une forme adaptée et demandez conseil à votre pharmacien.