Trouvez votre pharmacie

Vous êtes pharmacien

Envie de nous rejoindre ?

Connexion adhérents

Bien manger pendant sa grossesse

La grossesse ne doit pas être considérée comme ‘particulière’, mais plutôt sujette à certaines spécificités. Une alimentation variée, équilibrée* et sans alcool constitue la règle d’or de ces neuf mois de symbiose entre la maman et le futur bébé.


*Depuis 2001 un Programme National de Nutrition Santé est proposé aux français. Ce PNNS est souvent réduit au slogan « 5 fruits et légumes par jour ». Plus vaste, ce programme s’intéresse à l’ensemble des produits alimentaires¹ et à l’activité physique. Son objectif : agir au quotidien sur la santé par des moyens simples. Dans ce cadre, la grossesse a fait l’objet de recommandations appropriées.

La grossesse ne doit pas être considérée comme ‘particulière’, mais plutôt sujette à certaines spécificités. Une alimentation variée, équilibrée* et sans alcool constitue la règle d’or de ces neuf mois de symbiose entre la maman et le futur bébé.

Une alimentation équilibrée c’est : 5 fruits et légumes par jour, des produits laitiers 3 fois par jour, des protéines (viande, poisson ou œufs) 2 fois par jour, des sucres lents à chaque repas (féculents, céréales, légumes secs, pain, …), de l’eau à volonté. La consommation de matières grasses, sel, et produits sucrés divers est limitée.

5 types de nutriments essentiels sont à privilégier      

- Les folates ou Acide folique (vitamine B9) sont impliqués dans le développement du système nerveux. Ils sont présents dans les fruits et légumes (frais, surgelés ou en conserve) : en particulier les feuilles des végétaux (épinard, chou, salade). Une complémentation est souvent prescrite par le praticien référent.

- Le calcium, essentiel pour les os (maman et bébé), se trouve en priorité dans les produits laitiers (sauf au lait cru). Ils sont à consommer « 3 fois par jour » : lait, yaourt, fromage blanc, fromage… Certaines eaux minérales sont riches en calcium (Hépar, Courmayeur, Contrex, Salvetat²...).

- La vitamine D facilite l’absorption du calcium. L’organisme la fabrique sous l’action du soleil (exposition des bras et jambes au soleil 15 mn par jour). Les poissons (frais, surgelé ou conserve) en contiennent et peuvent être consommés 2 fois par semaine, dont un  poisson gras type saumon ou sardine.

- Les besoins en fer augmentent pendant la grossesse ; ils sont le plus souvent couverts par les apports (viande, poisson, légumes secs). La vitamine C (agrumes) facilite son absorption (jus de citron sur un poisson, orange en dessert…).

Il n’est nullement nécessaire de manger davantage (surtout pas pour deux !). La surveillance du poids permet de s’assurer de l’avancée harmonieuse de la grossesse. Elle dépend de chaque maman et doit être effectuée avec le praticien.

Face aux nausées et vomissements des premiers mois (rares au-delà de 4 mois) il est conseillé de fractionner les repas au cours de la journée (3 repas plus légers et 2 collations : goûter et soir par exemple). De même ces apports intermédiaires permettent d’éviter les grignotages et répondre aux fringales si c’est le cas. Manger lentement, bien mâcher, éviter les produits trop gras, acides ou pimentés, limitent les remontées acides. L’eau en quantité suffisante (1,5 l/jour), des fibres, la pratique de la marche (30mn/jour) réduisent les risques de constipation.

La grossesse ne doit pas entraver l’activité physique habituelle et quotidienne. Bouger chaque jour est indispensable : préservation musculaire, équilibre psychologique et social (marche, natation, gymnastique adaptée…). Les activités sportives plus à risque (chutes) sont à éviter pendant cette période (vélo, équitation, combat, endurance, ski, plongée sous-marine…).

Zéro alcool³​ pendant toute la grossesse. Les risques sont pour le bébé : prématurité, faible poids de naissance, malformations…

La grossesse est un bon moment pour arrêter de fumer et minimiser fausse couche ou prématurité.

Quelques situations spécifiques… maman adolescente, attente de jumeaux ou triplés, grossesses rapprochées, végétalisme… nécessitent un suivi personnalisé du référent médical.

L’alimentation est aujourd’hui reconnue comme essentielle en terme de santé. Vous êtes enceinte et souhaitez aborder ces neuf mois avec sérénité. Chez Giropharm, votre pharmacien vous connait. Il est à votre écoute pour vous délivrer informations et conseils adaptés. Votre alimentation, venez lui en parler !

¹​ produits laitiers, viande et charcuterie, boissons sucrées et alcoolisées, produits dits ultra transformés…                                                                                                                                                                                                
²​ liste non exhaustive                                                                                                                                                                                                              
³​ en cas de difficultés, appeler le 3646 ou bien Alcool Info Service au 0 980 980 930, de 8h à 2 h du matin (appel anonyme et non surtaxé)