Santé quotidienne

Soigner la rhinite allergique

Le printemps fait son retour... La rhinite allergique aussi !

À quoi reconnaît-on une rhinite allergique ?

  • Votre nez vous démange, coule comme une fontaine ou se bouche
  • Vous n'arrêtez pas d'éternuer
  • Vos yeux et le fond de votre gorge vous grattent

Il est possible que vous souffriez d'une rhinite allergique aussi nommée « rhume des foins », le plus souvent saisonnière, provoquée par les pollens et les graminées. Si les manifestations sont désagréables, ce n'est pas une fatalité et il existe des solutions pour améliorer votre qualité de vie et vous soigner !

Comment combattre la rhinite allergique ?

1. Je limite mon exposition aux facteurs déclenchants :

  • Je limite mes sorties en extérieur en période de pics de pollens – Consultez le site pollens.fr
  • Je ferme les fenêtres lorsque je voyage en voiture
  • J'aère mon domicile tôt le matin ou tard le soir lorsque les pollens sont moins nombreux
  • Je rince mes cheveux le soir avant de me coucher
  • J'évite de dormir la fenêtre ouverte

2. Je soulage mes symptômes :

Plusieurs traitements sous différentes formes peuvent soulager vos symptômes. Certains sont disponibles sans ordonnance en pharmacie, d'autres doivent être prescrits par un médecin. En fonction de la fréquence et de l'intensité de vos symptômes, votre pharmacien pourra vous conseiller la solution la plus adaptée ou vous réorienter vers une consultation médicale si nécessaire.

Les traitements ne suffisent plus à maîtriser vos symptômes ?

Votre rhinite allergique est récurrente ? Il est temps de s'attaquer à la cause de l'allergie elle-même ! Dans ce cas et après avis médical, une désensibilisation pourra vous être proposée. Le principe ? Votre corps est exposé de manière appropriée à des quantités adéquates de l'allergène concerné afin que votre corps s'y habitue. Pour être efficace une désensibilisation doit durer au moins 3 ans. Soyez patient et vivez mieux le printemps !

Sources : asthme-allergies.org

Nos engagements