Armoire à pharmacie

Comment trier et recycler ses médicaments ?

Le tri des médicaments est un réflexe essentiel à adopter pour protéger notre santé, nos proches et notre environnement.

Cyclamed le circuit de recyclage des médicaments

Trier ses médicaments permet tout d'abord de protéger votre santé et celle de vos proche en permettant : d'éviter de consommer des médicaments périmés, d'éviter des erreurs de traitement, de confusion pour les personnes âgées, d'ingestion accidentelle pour les jeunes enfants (notamment entre 1 et 5 ans). Le recyclage des médicaments est quant à lui primordial car les médicaments jetés simplement à la poubelle,dans un évier ou des toilettes, polluent les sols et les rivières du fait de leurs principes actifs qui ne sont pas totalement éliminés des eaux usées dans les stations d'épuration.

Le saviez-vous ?

Il existe une filière dédiée au recyclage des médicaments appelée "CYCLAMED". Votre pharmacien stocke les médicaments que vous lui rapportez dans des cartons spécifiques. Les grossistes répartiteurs les collectent, puis les déposent sur des sites dotés d’incinérateurs agréés où ils seront brûlés à 1 200° C. Cette incinération produit de l’énergie qui permet à ce jour d'éclairer et de chauffer entre 7 000 et 8 000 logements

Aujourd'hui près de la moitié des médicaments ne sont pas correctement recyclés. Voici notre guide pour adopter les bons gestes et protéger à la fois nos proches et la planète ! 

Etape 1 : On fait le tri !

Dans un premier temps nous vous invitons à faire le tri de votre armoire à pharmacie. Pour vous y aider, retrouver nos 10 conseils clés de l'armoire à pharmacie.

Une fois cette 1ère étape effectuée, vous avez identifié les produits dont vous souhaitez vous débarasser.

L'ensemble des produits de votre armoire à pharmacie ne peuvent pas être rapportés à votre pharmacie :
Seuls médicaments; entamés ou non, périmés ou non peuvent être rapportés en pharmacie via le dispositif Cyclamed.

Sont acceptés par la filière CYCLAMED : 

  • Les comprimés
  • Les pommades, crèmes, gels
  • Les sirops, ampoules
  • Les aérosols, sprays et inhalateurs

Ne sont pas acceptés :

  • Les compléments alimentaires et dispositifs médicaux
  • Les produits vétérinaires
  • Les thermomètres
  • Les cosmétiques
  • Les lunettes et prothèses
  • Les radiographies
     

Le cas spécifique des DASRI (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux des Patients en Auto-Traitement)

Aiguilles et seringues usagées doivent emprunter un circuit spécifique d’élimination. Si vous utilisez des médicaments injectables au quotidien, par exemple pour traiter un diabète, votre pharmacien vous indiquera le circuit local le plus approprié à vos besoins. En l’absence de solution simple, il peut mettre à disposition un collecteur où stocker vos seringues, qu’il récupèrera une fois plein et qu’il fait acheminer vers un centre de traitement dédié.

Etape 2 : On sépare les emballages

Les emballages en carton et les notices doivent être jetés dans le circuit classique de tri ménager.

Seuls les médicaments non consommés (comprimés) et les emballages directement en contact avec le médicament doivent être rapportés en pharmacie;
Votre pharmacien ne pourra accépter les emballages carton ou les notices, pensez à effectuer ce tri chez vous pour gagner du temps !

 

Etape 3 : Direction votre pharmacie

Une fois les étapes précédentes réalisées il ne vous reste plus qu'à rapporter vos médicaments en pharmacie ! Toutes les officines françaises récupèrent les Médicaments Non Utilisés (M.N.U.) des particuliers, à usage humain, périmés ou non. Même s’il ne reste plus qu’une seule gélule ou un seul comprimé dans l'emballage.

N'hésitez pas à renouveler cette opération régulièrement. 


Pour plus d'informations n'hésitez pas à consulter le site de Cyclamed.

Nos engagements