Portrait de Rémi Crété

Rémi Crété dirige une pharmacie à Nogent-sur-Oise avec sa femme, Angélique Crété. Il est, par ailleurs, associé dans trois autres officines, une dans sa région et deux à Chamonix. Une activité très prenante qui ne l’empêche pas de pratiquer le raid aventure en équipe plusieurs fois par an et de s’entrainer presque tous les jours. Rencontre stimulante !

Avec Giropharm, tous les outils nous sont proposés clé en main, c’est un véritable gain de temps au quotidien !

1. Quel est votre parcours ?

J’ai été diplômé de la faculté de pharmacie d’Amiens en 1993. Après mon service militaire, j’ai occupé pendant 7 mois un poste d’adjoint dans une pharmacie de campagne dans la Somme avant de m’installer avec ma femme à Nogent-sur-Oise en 1996. En 2000, nous nous sommes installés dans une nouvelle officine à Saint-Just-en-Chaussée puis en 2011, nous avons repris une officine à Nogent-sur-Oise. En 2016, nous nous sommes associés avec un jeune pharmacien, Mathieu Lebègue (qui travaillait avec nous depuis son stage de deuxième année) afin de l’aider à s’installer à Chamonix avec sa femme Jennifer. En 2020, nous avons investi à nouveau à Chamonix dans la pharmacie de l’Aiguille achetée par Damien Pearce, un ami de Mathieu. Enfin, en septembre dernier, nous avons vendu des parts de notre pharmacie de Saint-Just à Pauline Briard qui souhaitait s’installer.

2. Pourquoi avez-vous choisi le métier de pharmacien ?

La pharmacie est un métier de santé où l’on peut rester très indépendant. Je suis fils d’agriculteurs et la liberté me tient à cœur. Et puis, mon métier me permet de concilier à la fois les aspects santé, le relationnel et la gestion d’entreprise. C’est extrêmement riche !

3. Quels sont les aspects de votre métier et les projets qui vous passionnent ?

J’aime le contact avec les patients, la gestion d’équipes et la gestion de projets avec mes associés. Nous collaborons vraiment tous les quatre pour les commandes, pour l’organisation, nous échangeons tout le temps, nous partageons nos idées, nous nous dépannons aussi. Nous travaillons main dans la main dans un esprit de partage de compétences. Par exemple, Mathieu Lebègue a créé son propre laboratoire à Chamonix pour produire de l’homéopathie. Du coup, il approvisionne nos 4 pharmacies.

4. Est-ce que l’aspect « chef d’entreprise » ne prend pas le pas sur votre cœur métier ?

Oui, parfois la gestion d’entreprise prend le pas sur le cœur de métier. Au départ à Nogent nous étions 4, aujourd’hui nous sommes une équipe de 14. Cette dimension de chef d’entreprise me plaît énormément donc j’y consacre effectivement naturellement beaucoup de temps.

5. Quelles tâches sur lesquelles vous vous concentrez en priorité ?

Ma priorité est de développer nos officines et d’en optimiser l’organisation. En ce moment par exemple, je travaille à la dématérialisation des factures. J’essaye aussi d’améliorer certaines faiblesses du back office concernant les problèmes de stock par exemple. Et puis en ce moment, je prépare l’installation d’un deuxième robot dans l’officine pour distribuer les médicaments. Mais mon principal projet actuellement est le déploiement de la téléconsultation dans nos officines. Globalement, j’aime innover et développer de nouveaux projets pour le bénéfice des patients.

6. Vous êtes un grand sportif, pouvez-vous parler de votre passion ?

Je fais du « Raid Aventures » depuis 2003. Ce sont de petites expéditions de 4 à 5 jours en équipes de 4 et en autonomie complète en milieu naturel. On y pratique tous les sports de nature comme le canoë, la course à pied, le VTT, la descente en rappel, le canyoning, l’équitation… Comme nous sommes en autonomie complète 24h/24, nous pouvons passer plusieurs jours sans dormir ou presque. Sur une course de 500 kilomètres nous pouvons enchaîner 200 kms de VTT, 50 kms à pied, 100 kms de canoë etc… En temps normal, je fais 3 grosses courses par an avec mon équipe dans le monde entier et plusieurs petites courses de 2 jours le week-end. J’arrive à m’entraîner 5 à 6 jours par semaine surtout en VTT et course à pied.

Ma priorité actuellement est le déploiement de services de téléconsultation dans nos officines.

7. Pourquoi avez-vous choisi Giropharm ?

Je suis adhérent depuis 1997, j’ai choisi GIROPHARM car c’est un groupement 100% indépendant qui appartient intégralement aux pharmaciens. En adhérant à Giropharm, je sais que les décisions sont prises dans l’intérêt des pharmaciens du réseau.

8. Que vous apporte GIROPHARM au quotidien ?

GIROPHARM m’apporte un ensemble d’outils sur toutes les thématiques qui touchent à mon métier, que ce soit le back office, la qualité, les animations, les achats, l’aide à la vente… A titre d’exemple, le nouveau coffre-fort électronique GIROPHARM est un outil formidable de dématérialisation des factures et d’échanges avec les experts-comptables qui génère un véritable gain de temps pour le pharmacien ! Tout nous est proposé clé-en-main donc nos différents choix sont beaucoup plus simples. Il est en effet plus facile de choisir un logiciel de téléconsultation par exemple s’il a déjà été sélectionné et négocié par Giropharm. Je profite aussi des formations GIROPHARM en e-learning. Ces formations m’apportent beaucoup. J’apprécie le partage de compétences que me permettent les échanges avec d’autres pharmaciens lorsque nous nous rencontrons 2 à 3 fois par an. En temps normal bien évidemment.

Partager sur :